Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2012 5 18 /05 /mai /2012 16:31

De l'origine des ovules...

Voilà une étude scientifique menée en Israël et qui s'intéresse à la question, cruelle pour nous, du stock d'ovocytes chez les mammifères femelles. Si on a longtemps cru que ce stock, la fameuse réserve ovarienne, était déterminé dès la vie embryonnaire (des femmes), plusieurs études ont indiqué récemment qu'il pourrait y avoir un phénomène de différenciation cellulaire (à partir des fameuses cellules souches aptes à se différencier en n'importe quelle cellule du corps, pour faire simple) et qu'il pourrait donc y avoir un renouvellement du stock existant à l'âge adulte. Ca serait cool, non ??? Ne nous réjouissons pas trop vite, il n'y a pas de consensus pour l'instant chez les chercheurs... Et cela ne changera rien aux résultats de chacune d'entre nous, si ce n'est de moins angoisser au vu de l'horloge biologique qui tourne implacablement mais peut-être pour celles qui sont encore jeunes de penser que rien ne presse et de se retrouver dans la m... ensuite. Dans le doute, on va donc continuer à stresser à chaque échographie des follicules antraux (comme c'est mignon comme nom) et à chaque bilan hormonal dans l'attente du verdict: alors en réserve ou pas ?

 

 

Extrait des Bulletins de veille de l'ADIT (BE Israël 78) et publié dans PLoS

 

La création d'un arbre généalogique pour les cellules contredit certaines hypothèses sur l'origine des ovules de mammifères femelles

 

Ces dernières années, un certain nombre de déclarations controversées ont été faites sur la réserve d'ovules des mammifères femelles. Il a notamment été dit que cette réserve est renouvelée au cours de la vie adulte (par opposition à la convention selon laquelle tous les ovules sont présents dès la naissance) et que les ovules proviennent de cellules souches issues de la moelle osseuse. Récemment, des chercheurs de l'Institut Weizmann ont réfuté une de ces déclarations et ont pointé vers de nouvelles directions en vue de soutenir l'autre. Leurs résultats, fondés sur une méthode originale pour reconstruire les arbres généalogiques des cellules, ont été publiés dans la revue PLoS Genetics. 

La méthode, développée depuis plusieurs années dans le laboratoire du professeur Ehud Shapiro du département de chimie biologique et du Département d'Informatique et de Mathématiques Appliquées, crée une sorte d'arbre généalogique des cellules en utilisant les mutations au sein de marqueurs génétiques spécifiques pour déterminer quelles cellules sont le plus étroitement liées et à quel degré partagent-elles un ancêtre commun.

Prof Shapiro et les membres de son laboratoire, y compris les Drs. Shalev Itzkovitz et Rivka Adar, en collaboration avec le professeur Nava Dekel et Yitzhak Reizel, étudiant-chercheur du département de Régulation Biologique, ont utilisé cette méthode pour voir si les ovules pourraient descendre des cellules souches de la moelle osseuse. Leurs résultats ont indiqué que toute relation entre les deux types de cellules était trop lointaine pour que l'une puisse être un ancêtre de l'autre.

Les scientifiques ont également constaté avec surprise, que les ovules de souris âgées avaient subi plus de divisions cellulaires que ceux de souris plus jeunes. Cela pourrait être le résultat de la reconstitution du stock à l'âge adulte, mais une théorie alternative soutient que tous les oeufs sont créés avant la naissance, et ceux qui subissent moins de divisions sont tout simplement été choisis plus tôt pour l'ovulation.

D'autres expériences plus poussées, explique le professeur Shapiro, permettront de résoudre la question.

 

- The Human Cell Lineage Flagship Initiative : http://www.lineage-flagship.eu/

- Page du Prof. Shapiro : http://www.wisdom.weizmann.ac.il/~udi/index.html

- Article : http://www.newswise.com/articles/view/586135/

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by 6cellules - dans Un peu de science
commenter cet article

commentaires

Karine 14/08/2017 18:21

Faire le recours à fiv don était un grand changement et succès en meme temps pour nore couple. Notre chemin a duré longtemps avant que j’ai arrivé à tomber enceinte. Tout est la faute de mauvaise fortune! Car j’ai perdu deux trompes de fallopes suite à des grossesses extra utérines. Après ça les recours à fiv mes ovocytes sont devenus incapables à concevoir. Et comme ça en changeant des cliniques durants mes fails je suis arrivé à Biotexcom. Ici j’ai du faire fiv don et la raison de le faire dans ce centre était une grande base des donneuses. Donc les ovocytes obtenus d’une donneuse dans cette clinique garantient la ressemblance phénotypique entre notre couple et l’enfant. Et peu important les détails, j’ai réussi à tomber enceinte grace à fiv don. Je suis heureuse d’avoir retrouver ce centre. Puisque finallement, je ne sais pas comment mon destin fut changé.
Mais dès notre victoire la vie continue son coulement ! Après les longues procédures du traitement tous les trois déjà, nous sommes été épuisés. Une belle vacances était absolument nécessaire. Surtout parce qu’on se rends compte maintenant de la fragilité de grossesse! Je n’ai ajmais vu mon mari ausi tendrement préoccupé pour moi =^_^= Un vrai ange! Alors on a choisit de découvrir un lieux calme et paisible au nord de l’Italie!
On voulait aller dans les montagnes, mais pas trop haut. Et on ne voulait pas rester en France. Donc une petite ville Lecco situé à bords du lac de Como a attiré notre attention. D’ici on peut facilement aller visiter les villes plus touristiques comme Varena par exemple. Mais en restant dansun lieux plus calme et beaucoupmoins cher. Et le plus important à 10 mins de la ville se trouve Pizzo Erna. Ce sont au fait les PréAlpes. Les sentiers cachés vous emmenent au fond des montagnes. La nature magnifique et les paysages à couper le souffle.
A vrai dire je m’inquietais si je peux faire ce genre de repos actif. Je pensais que l’embryon peut se decrocher si je marche trop. Pour faire disparaitre mes craintes j’ai consulté ma gynéco. Elle m’a expliqué que les proménades ne peuvent faire aucun mal. Au contraire il est nécessaire de se promener. L’air des montagnes fera du bien pour moi et pour l’enfant. Ma médecin m’a prévenue d’éviter de porter les choses pésantes et la fatigue. Et aussi elle m’a conseillé d’éviter les bains chaudes et très froides. Parce que ça peut provoquer une fausse couche ! Hors de question que je nage dans les rivières de la montagne. Ce n’est pas que je ne le savais pas, mais maintenant je m’en souvenais mieux !
Comme ça, rassurée et heureuse je suis partie en route avec mon époux. On doutais si on doit partir en véhicule ou en train. A la fin on a choisit de prendre un avion jusqu’a Milan et puis le train jusqu’à Lecco. C’est ce qu’on a fait. La route c’est passé bien. Je me sentais très bien aucune fatigue ou toxicose. Je crois que j’étais trop heureuse de porter un enfant. Dès les premiers jours de la grossesse je sentais un liaison fort avec mon petit. Meme avant la première pds!
Pour le moment j’ai réalisé qu’une autre partie de ma vie commence. Parfois je pense de ne pas etre prete, meme après tout le temps qu’on a du attendre. Je veux dire, autant de questions sur mon future enfant. Surtout le traitement du nouveau-né. Ils sont tellement fragiles les nourissons! A chaque nouvauté leur organisme donne une reponse forte ... Genre de fièvre pour n’importe quel microbe. Et puis les dents commencent à poucer.
Bref j’ai pris de la litérature pour les futures parents et je m’en occupais tout le long de la route. après 4h de la lecture je me suis calmé. Ou ennuyée plutot ! =)))
Dans les montagnes j’ai repris une harmonie spirituelle étonnante ! Depuis le bilan d’infertilité je ne me suis jamais senti tellement Zen ! Meme quand la grossesse fut approuvée, c’était différent. C’était de la joie, mais aussi une agitation énorme. Maintenant il n’y avait aucune agitation. Je crois que j’ai finallement réalisé ce qui se passe. J’ai compris que c’est une toute nouvelle page pour nous. Maintenant nous sommes parents. Et je porte notre enfant sous mon coeur.
On n’était plus en deux mais en trois dans notre famille. Et c’est notre voyage ensemble. Notre premier voyage !!! =))) Donc c’est le temps pour prendre plein de photos. Meme si le ventre ne se voyait pas encore. On a vécu cette vaccance en Italie comme à paradis. Chaque jour les proménades dans la nature. Et chaque sentiers est tellement unique ! Où l’air est frais, pure. Rien à comparer avec l’air d’une mégapole !

Un Blog De Fiv...

  • : 6cellules
  • : Un blog de FIV, entre difficultés, doutes et espoirs. Et avec des infos scientifiques sur l'AMP
  • Contact

A Propos De Nous

  • 6cellules
  • A & A, 40 ans et des poussières, trouver, un peu tard, l'amour de sa vie et avoir envie d'un enfant. Mais un cancer il y a 10 ans et distilbène in utero... Se battre contre l'adversité, s'essouffler, s'aimer en espérant le meilleur...

Recherche

Archives