Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2017 6 08 /07 /juillet /2017 09:21

Happy end

Je me l'étais promis: venir écrire la conclusion de ce blog sur lequel je ne suis plus très présente. Venir témoigner du résultat de ces 6 ans et quelques de PMA.

Ce The End est un Happy End, si cela peut donner espoir à celles et ceux qui tomberont sur ce blog avec des infertilités similaires (âge pas tout jeune, utérus distilbene, orchidectomie post-cancer du testicule...). Notre fille est née il y a trois jours, elle est en pleine forme et un vrai coeur à croquer !

Tout a commencé le 25 octobre 2016, enfin non, en fait en septembre 2015 (d'où le prénom de notre fille qui signifie "née deux fois") : 1ere FIV-DD (double don sperme et ovocytes) à Barcelone chez IVI (après 4 ICSI de couple en France avec plus d'une dizaine d'embryons puis 2 IAD en Espagne sans jamais d'accroche).

 1ere FIV-DD: 5 embryons obtenus, les 2 premiers implantés à l'automne 2015 sans succès. Suite à cet échec, IVI nous conseille d'envisager une action sur l'utérus, probable facteur limitant pour une accroche voire une grossesse. On me répète depuis toujours que mon utérus est certes petit et en T mais compatible avec une grossesse même si celle ci sera sans doute alitée et à risque de fausse-couche tardive. Le spécialiste d'IVI confirme l'intérêt potentiel (et dernier recours) d'une hystéroplastie d'agrandissement (on racle les côtés pour atténuer la cavité en forme de T et en faire quelque chose s'approchant du triangle habituel). Appel d'IVI confirmant cela le 24 décembre 2015: Joyeux Noël ! Après acceptation de l'idée de passer par la case "chirurgie esthétique de l'utérus" (on ironise comme on peut), on trouve un chirurgien spécialiste de ce type d'opérations à Paris (nous habitons le sud de la France). Rdv(s) pris en mars 2016, hystéroscopie effectuée chez la spécialiste (parisienne aussi et qui fait des hysteros en douceur), verdict consensuel des trois médecins (Dr D, Dr T, Dr L - les initiés reconnaitront, les autres n'hésitez pas à demander en MP) : l'opération est indiquée et peut apporter des chances supplémentaires. Intervention qui sera faite (avec une bonne crise de panique lors de l'admission à la clinique mais finalement de main de maitre quasi sans suites post-opératoires ni douleurs) en mai 2016. Contrôle de la cicatrisation et de l'amélioration de la cavité (un utérus devenu tout rose et de taille presque normale: bingo !) en juillet. Transfert après vacances, déplacements et diverses autres priorités le 25 octobre 2016. Suivront la première pds positive de ma vie le 3 novembre, et un accouchement le 5 juillet 2017 après une grossesse physiquement sans souci majeur et en trottant presque allégrement jusqu'à la fin. Et surtout notre trésor est enfin là! 

 

Au delà de cette histoire qui finit bien (nous avons finalement réussi, nous sommes toujours ensemble malgré les difficultés et ces années de galère...), voici quelques enseignements qui pourront peut-être servir à d'autres:

 

- Consulter asap les meilleurs spécialistes malgré les difficultés logistiques, le coût, les délais. On a "perdu" 6 ans à tenter des demi-mesures sans avoir de véritables avis d'experts...

 

- Ne pas se décourager - facile à dire quand on a fini par réussir - mais sutout savoir jusqu'où on veut/peut aller. Je crois que j'étais prête à tout envoyer valser, tout larguer, partir vivre ailleurs (un autre rêve).

 

- Lâcher prise : je m'étais presque convaincue que si ça ne marchait pas, c'était presque mieux. Et que je pourrai enfin passer à autre chose. Et que ça pourrait peut-être être bien. Aurais je vraiment arrêté la si cette tentative n'avait pas marché  ? Je ne le saurais jamais...

 

- Ne pas croire aux "signes" : cet essai gagnant a débuté dans les pires conditions: ambiance électrique dans le couple, erreur de la clinique (2 embryons dévitrifiés au lieu d'un comme on avait demandé) au moment où on arrive pour le transfert donc transfert dans le stress...  je suis d'ailleurs allée faire ma pds en scooter et seule tellement je n'y croyais pas. Et quand on a vu le chiffre (à 3 chiffres), on était plus qu'incrédule...

 

- Aller au delà du rationnel: quelques mois avant le transfert gagnant, je suis allée faire de la randonnée  dans les Pyrénées. Le chemin menait à une petite station de ski familiale accolée à un couvent. On nous y apprend qu'une des chapelles est dédiée à la fertilité et que des générations de femmes sont venues ici pour un étrange rituel: mettre sa tête dans une sorte de boite en bois pendant que quelqu'un à côté sonne une cloche. Je suis athée et rationnelle mais je l'ai fait.. Tout comme j'ai mis une pièce dans un mur de pierres sur une ile irlandaise, caressé une chouette à Dijon... Comme disait ma mère, ça ne mange pas de pain...

 

- Se dire que quand ça doit arriver, cela arrive: le jour du retour de Barcelone, j'ai appris une terrible nouvelle et vis depuis le deuil (décès 2 mois plus tard) d'une des personnes qui comptait le plus pour moi. Elle était si heureuse que cela ait marché mais ne connaitra pas ma puce. Ma puce qui elle a connu sa maman de nombreuses semaines en larmes et encore aujourd'hui 6 mois plus tard. Se dire que quand la vie et un de ces petits bouts veut s'accrocher, il s'accroche contre vents et marées. C'est peut-être ça la leçon de la vie...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by 6cell
commenter cet article

commentaires

fabienne 29/07/2017 14:09

Apo, j'attendais que tu publies ce joli billet
j'avais eu de tes nouvelles par Lilou
tellement émue et heureuse pour toi
cela donne de l'espoir à celles qui attendent depuis trop longtemps et cela donne de nouvelles pistes en espagne et sur paris
je pense à ta fille dans vos bras depuis plusieurs semaines, à ce flot d'amour qui vous inonde
je vous envoie mes tendres pensées

Damenature 12/07/2017 11:54

Quelle jolie nouvelle. Bravo pour ta persévérance. Ici bébé 2, bébé surprise couette.... est prévu pour le premier septembre

Lily 10/07/2017 09:05

Oh Apo ! Je voulais t'écrire pour avoir de tes nouvelles car j'avais appris que tu étais tombé enceinte quelques semaines avant moi. Tu peux te vanter de m'avoir mis le frisson et les larmes aux yeux avec ton billet ! Je suis tellement heureuse pour toi. Il me semble que de notre réunion à Paris il y a quelques années, nous étions les deux seules à rester sur le quai. Nos histoires sont très similaires. Dr D, si c'est une femme, c'est ma gynéco. Dr T, je connais, sauf que même elle me fait mal. J'ai été opérée d'une hysteroplastie d'agrandissement il y a quelques années (pas par le Dr L, mais le Pr F). Ma première FIV DD fin 2015 a échoué, mais le TEV en novembre 2016 a réussi. Je suis à 37 SA aujourd'hui, je quitte donc le risque de prématurité. Je ne peux m'empêcher d'être encore un peu inquiète, même si tout semble aller pour le mieux. Je te souhaite beaucoup de bonheur avec ta puce.
Je t'embrasse,
Lily.

6cellules 11/07/2017 16:48

Coucou Lily. Nos parcours sont similaires et notre timing aussi. Tu verras c'est juste merveilleux, dans quelques semaines tu tiendras ton bébé dans les bras et tu te diras que ce foutu long combat n'a pas été vain. Même si parfois tu te demanderas si tu vas te réveiller de ce doux rêve. mais non ma puce est bien là, parfaite et juste adorable (et adorée!). Je te souhaite le meilleur !

Kaymet 09/07/2017 19:26

Bienvenue à ta petite puce! Je suis heureuse que le bonheur ait enfin frappé à votre porte - je vous souhaite à tous les trois une découverte tout en douceur, et des journées remplies de rires et de câlins.
Et j'espère avoir bientôt l'occasion de rencontrer ta merveille!
<3

6cellules 11/07/2017 16:50

Oui à ta prochaine venue ici, on se verra j'espère bien ! Et oui c'est une vraie merveille ! Je t'envoie une photo ;)

Lulu 08/07/2017 21:34

Lire ce Bonheur-là, ici... waouhh... alors, ça y est ; je suis toute émue. Toutes mes félicitations !!! Que la vie vous soit désormais douce...

6cellules 11/07/2017 16:54

Oui maintenant enfin la douceur et le bonheur ! merci d'avoir été là toutes pendant ce début de parcours. Ca nous marque à jamais ces années de galère et ca permet de se rendre encore plus compte de la chance qu'on a d'en être sortie avec un bébé dans les bras car ce n'est pas le cas de tout le monde.

Un Blog De Fiv...

  • : 6cellules
  • : Un blog de FIV, entre difficultés, doutes et espoirs. Et avec des infos scientifiques sur l'AMP
  • Contact

A Propos De Nous

  • 6cellules
  • A &amp; A, 40 ans et des poussières, trouver, un peu tard, l'amour de sa vie et avoir envie d'un enfant. Mais un cancer il y a 10 ans et distilbène in utero... Se battre contre l'adversité, s'essouffler, s'aimer en espérant le meilleur...

Recherche

Archives