Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 12:35

La suite ? Grossesse, fausse-couche ? Chouette ! Une étude analysée par MBR Info (le site sur la médecine de la reproduction riche en publis et infos intéressantes). Trois protocoles de TEC... Des résultats pas top top (20% et des brouettes...). Et une introduction qui dit que le taux de grossesse après transfert d'embryons congelés reste inférieur au transfert d'embryons frais. Moi qui tentait de me persuader que sur un corps pas maltraité par une ponction et une stim, cela donnait des chances supplémentaires... Bonne journée à tous ceux qui attendent ou espèrent en leur TEC !!!

 

 

Taux de fausse-couche après transfert d’embryon congelé. Comparaison de trois protocoles

 

Le meilleur traitement pour le transfert des embryons congelés reste encore à trouver !

 

Titre de l'article initial: Pregnancy loss after frozen-embryo transfer. A comparison of three protocols

Auteur de l'article initial: C. Tomas

Référence de l'article initial: Fertility Sterility, 2012, in press

Rédacteur MBR Info: A Guivarc’h-Leveque

 

INTRODUCTION

Le nombre d’embryons congelés a augmenté considérablement avec le développement du transfert d’embryon unique et l’amélioration des techniques de congélation. Le taux de grossesse des embryons congelés reste néanmoins inférieur à celui des embryons frais.

Une récente revue de la Cochrane a conclu à l’absence de supériorité d’un protocole par rapport à un autre chez les femmes normalement réglées cependant certaines controverses persistent entre cycle naturel et cycle stimulé.

L’objectif de ce travail rétrospectif est de comparer trois protocoles différents utilisés en Scandinavie.

 

MATÉRIELS ET MÉTHODES

4470 cycles ont été analysés sur une période de cinq ans dans deux centres finlandais et un centre danois. Les trois protocoles étudiés sont :

Cycle naturel+substitution progestérone (femmes avec cycles réguliers) 26% des cycles

Le pic de LH est détecté dans les urines, le ou les embryons sont transférés 3 à 5 jours après le pic de LH. Les embryons sont décongelés la veille du transfert. Une supplémentation progestative par voie vaginale de 600 ou 800 mg de progestérone naturelle ou l’application de deux gels de Crinone® est débutée le jour du transfert pendant 14 jours quelque soit l’issue.

Cycle naturel et déclenchement par HCG (femmes avec cycles réguliers)10%des cycles

L’HCG 5000UI est administré en présence d’un follicule dominant de 16 ou 17mm, le transfert embryonnaire est réalisé 5 jours plus tard. Il n’y a pas de support de phase lutéale.

Cycle substitué E+P (femmes avec cycles irréguliers ou réguliers) 64% des cycles

La préparation endométriale consiste en l’administration de 6mg d’oestradiol par voie orale. Lorsque l’épaisseur endométriale atteint 7mm la progestérone 800mg de progestérone naturelle ou 2 applications de Crinone® est débutée. Le transfert embryonnaire après décongélation la veille est réalisé 4 jours après l’introduction du traitement progestatif. Le traitement est poursuivi jusqu’à 12 SA en cas de grossesse évolutive.

 Dans les trois centres les embryons ont subi une congélation lente. Les critères de sélection des embryons à transférer étaient identiques dans les trois centres : au moins 50% de blastomères intact et reprise de division cellulaire après décongélation la veille. Le transfert n’était réalisé qu’avec un endomètre au moins à 6mm. Le nombre d’embryons transféré dépendait du rang de la tentative et de la qualité des embryons .

 

RÉSULTATS

Les patientes recevant un traitement substitutif étaient en moyenne plus âgées et présentaient plus d’infertilité primaire. Dans les trois groupes l’épaisseur endométriale était supérieure chez les femmes enceintes versus non enceintes.

Le taux de grossesse débuté était significativement supérieur en cycle substitué(34.3%) ou naturel+HCG(35.5%) par rapport au cycle naturel+P (26.7%),par contre le taux de fausses couches biochimiques(19,1%) et cliniques(22,4%)total 41,5% était significativement supérieur en cycle substitué par rapport au cycle naturel+P( 8.8% et 13.6% total 22,4%) et au cycle naturel+HCG (18,1% et 15,5%total 33,6%).

Le taux de naissance par transfert était de 20,1% ;23,5% ;20,7%(NS) respectivement pour le cycle substitué ,le cycle naturel+HCG et le cycle naturel+progestérone.

La seule corrélation avec le taux de fausse couche était le type de protocole utilisé indépendamment de l’âge, de l’épaisseur endométriale, de la régularité des cycles, de la qualité embryonnaire.

 

DISCUSSION/CONCLUSION

Il n’y a pas d’évidence de la supériorité d’un protocole par rapport à un autre et les controverses persistent sur l’effet possiblement délétère du déclenchement par HCG dans les cycles naturels ou sur l’intérêt de la progestérone vaginale dans les cycles naturels .Malgré un taux de grossesse débuté supérieur en cycle substitué le taux de fausse couche est tel que ce traitement n’est pas supérieur et qu’il est important de poursuivre les recherches sur la meilleure association oestro-progestative.

 

POINTS FORTS

    Effectif de l’échantillon

    Eclairage sur le taux de FCS important en TEC surtout en cycle substitué

 

POINTS FAIBLES

    Etude rétrospective

    Inégalité de taille des groupes

    Pas d’information sur le type d’embryons congelés J2 J3 Blastos

    Pas d’information sur l’utilisation ou non d’un blocage par agoniste avant traitement substitutif (probablement pas de blocage car dose fixe de 6mg d’E2 dès le début du traitement)

    Le type et la quantité de progestérone en cycle substitué est variable : 600 ou 800mg de progestérone naturelle et Crinone® . Il n’y a pas de générique de progestérone utilisé dans cette étude (renseignement demandé à l’auteur suite au constat d’un certain nombre d’entre nous de l’augmentation des fausses couches cliniques de 6 à 8SA avec certains génériques de progestérone)

Partager cet article

Repost 0
Published by 6cellules - dans Un peu de science
commenter cet article

commentaires

Kaymet 21/10/2012 16:37

Au fait je voulais te répondre il y a un moment déjà sur les stats de mon centre: je suis effectivement à l'étranger (aux Pays-Bas); je ne sais pas s'il y a ou non obligation de publier leurs stats
ici - toujours est-il que dans le fascicule d'info sur la FIV, il y a leurs stats, présentées pour la FIV classique l'ICSI et les TECs, en partant pour chaque de 100 femmes, et en indiquant combien
arrivent à passer chaque étape (depuis l'arrêt en stim jusqu'aux fausses couches, en passant par la ponction, le transfert,...). Si ça t'intéresse, je pourrai t'envoyer les chiffres par email.
Bises

6cellules 22/10/2012 12:27



De toutes façons cela serait impossible de comparer, ici il n'y a rien... Bon et si on tentait aux pays Bas... Tu sembles contente de la prise en charge et en plus ça marche !!! Bonne suite à
toi. Apo



Pénélope6 07/10/2012 22:23

Je suis pas super motivée pour mon prochain TEC mais mon gygy m'a dit d'y croire et qu'il y a bcp de femmes pour qui les TEC ont marché.
Je crois que les stats c'est comme Dame nature la grosse Co......faut en prendre et en laisser. Mon traitement sera Decapeptyl ensuite provames et progestérone + acide folique et aspegic
nourrisson...
Et toi, prochain TEC ??? comment te sens-tu ?
Merci pour ces articles très intéressante.
Restons positives copine :)
Je t'embrasse

Nana 06/10/2012 19:27

Merci pour cette nouvelle lecture très intéressante, il semblerait que je rentre malheureusement dans les "stats"...Bises

6cellules 06/10/2012 21:11


Malheureusement... Je suis encore du cote des moches stat enormes des non accroches... Courage a toi. Courage... Apo


Lilou 04/10/2012 14:32

A l'époque Montagut parlait de 20% de réussite en TEC, quand c'était encore des embryons congelés.
Maintenant qu'il vitrifie, c'est surement augmenté ;-)

Par contre, coté traitement, je me rappelle du Provamès+Progestérone qui doit correspondre au "cycle substitué" de ton article...
Tu t'es décidé sur la date ?

6cellules 06/10/2012 21:09


Je me demandais à quoi correspondait le protocole tec de MONTAGUT, on l'a pas reçu éncore. Non pas de décision, on attend les 2 rdv du 8 et du 16 mais je crois sans doute trop aux miracles...apo


Kaymet 04/10/2012 13:54

Intéressant, mais quand je regarde les stats de mon centre, à partir du moment où la décongélation se fait bien, les chances de succès sont les mêmes en TEC qu'en FIV, voire même supérieure en TEC
- et Frydman dit aussi que les embryons TEC, s'ils survivent à la décongélation, s'implantent tout aussi bien que les frais...
Donc je suis un peu sceptique quand aux résultats de cette étude (ou disons que dans le doute, je préfère croire les autres chiffres!)

6cellules 06/10/2012 21:02


Tu as les stats de ton centre??? Voilà bien une pratique qui n'existe pas ici! Omerta complète, on ne sait rien de leur taux de succès au global, encore moins en détaillé!! Je crois me souvenir que
tu es suivie à l'étranger, et je ne sais pas si c'est une obligation la ou tu es ou simplement un souci de transparence de ton centre! Apo


Loosequeen 04/10/2012 12:59

Toujours intéressantes ces lectures. Mais je persiste à dire que les statistiques sont trompeuses. En effet, j'ai pas mal d'exemple de FC par FIV avec embryons frais comme des TEC avec embryons pas
top qui ont donné des bébés magnifiques.
Merci pour tes recherches en tout cas :)

6cellules 06/10/2012 20:59


J'aurais tendance à penser en effet que les tec amènent plus de chances car sur un corps repose et pas maltraite .. Mais les stat ( que j'ai toujours déteste!) disent le contraire, les s... On
verra si la chance nous donne enfin une petite chance...


Un Blog De Fiv...

  • : 6cellules
  • : Un blog de FIV, entre difficultés, doutes et espoirs. Et avec des infos scientifiques sur l'AMP
  • Contact

A Propos De Nous

  • 6cellules
  • A & A, 40 ans et des poussières, trouver, un peu tard, l'amour de sa vie et avoir envie d'un enfant. Mais un cancer il y a 10 ans et distilbène in utero... Se battre contre l'adversité, s'essouffler, s'aimer en espérant le meilleur...

Recherche

Archives