Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2013 2 04 /06 /juin /2013 15:01

Ou comment attendre un rdv qui ne fournit aucune explication. Ou comment se voir proposer de recommencer sans rien changer, sans prendre en compte ni expliquer les causes du précédent échec. Alors un appel à informations: quels sont les protocoles de TEC qui existent et que vous avez suivi, pour celles qui en ont eu ???

 

Aujourd'hui, nous avions rendez-vous (téléphonique) avec Dieu. Comme feu France Telecom, Dieu vous donne un rdv dans une plage horaire allant de 8h30 à 12h30... Passons sur la matinée de travail en l'air pour nous deux, passons sur la matinée à tourner comme des lions en cage dans l'appart, passons sur les tressaillements de coeur à chaque fois que le téléphone s'agitait... Enfin, à 11h50: Dieu au bout du fil... Yes !

"Vous avez demandé un rdv afin de savoir pourquoi j'ai fait annulé le TEC". Futé le monsieur... "Parce que le taux de progesterone était trop élevé". Ok ça on avait compris mais encore??

Taux à 12.3 ce qui est anormalement et extraordinairement élevé. Pourquoi, d'où cela peut il bien venir, qu'est ce que cela traduit physiologiquement ? Si on n'a pas eu de réponse à cette question, moi par contre j'ai eu droit 2 fois à la question "Est ce que vous avez pris de l'Utrogestan ?" "Non, on nous l'a déjà demandé", pas d'Utrogestan". En effet dans le protocole c'était Provames de J1 à J14, prise de sang et écho et Utro à partir de J15 Donc NON, je n'en ai pas pris puisqu'on a tout arrêté à J14 ! "Vous êtes sûrs?" Soit il me prend pour une débile profonde (et dans ce cas, on comprend qu'il veuille nous décourager à nous reproduire), soit Dieu n'a jamais pris d'Utrogestan car oublier si on a pris ou pas l'Utro, c'est juste pas possible. Même les culottes s'en souviennent alors... Admettons que les 2 hypothèses soient très probables, Dieu est mysogyne donc doit me cosidérer comme une débile et Dieu n'a sans doute jamais pris d'Utrogestan...

 

Recommencer ? Oui bien sûr ! Quand ? ca dépend de la date des règles car... le centre ferme en juillet. Peut on s'assurer par le biais d'un autre traitement que le taux de progesterone restera dans les clous ? Non, on ne sait pas pourquoi il a augmenté, il peut très bien ne pas ré-augmenter la prochaine fois. J'ai osé évoquer l'idée d'un blocage comme pour le protocole de FIV et parler du fait que mon ovulation avait comme chaque mois eu lieu à J12, mais cela n'a rien à voir (l'ovulation n'a rien à voir, ah bon...) et ce que je dis est débile. Cqfd. Cf point ci dessous !

 

Pourtant je ne parviens pas à comprendre en quoi le taux de progesterone est néfaste, même si j'ai retrouvé cette info plusieurs fois sur le net. Dans un cycle naturel et normal, la progesterone augmente en phase lutéale, or j'étais bien en 2e partie de cycle ! Alors que trop de progesterone nuise et soit néfaste à une implantation, ok, mais pourquoi ne peut-on pas réguler ça ? Va t -on retenter un TEC (FIV3/TEC1 bis, c'est joli non ?) et devoir tout annuler en cours de route à nouveau ?
Bien évidemment, une autre pensée folle et infondée m'a traversée l'esprit: la progestérone augmente lors d'une grossesse ???! A part qu'avec une ovulation à J12, à J14 rien n'a pu s'accrocher nulle part. Il a peut être raison, Dieu, je dois être débile pour avoir des pensées pareilles...

 

Bref...
J'aurais donc une question (qui pourrait aussi faire l'objet d'un article sur B-AMP!) : quels sont les protocoles de TEC existants ? Préconisés en fonction de quoi et selon quels paramètres (à part les lubies de tel ou tel médecin bien sûr !). Car Il semble, comme pour les FIV, y avoir autant de protocoles que de centres (et non pas que de femmes bien sûr, cela serait trop beau...)

 

Quelques éléments d'informations sur la progesterone et son impact en FIV. Vous noterez au passage la recommandation finale d'en discuter avec son médecin qui lui saura vous expliquer connaissant votre dossier. Ouais, en rêve...

 

 

 

Progestérone, les chiffres

 

La progestérone est une hormone produite par le corps jaune en deuxième phase du cycle menstruel, par le corps jaune gravidique puis par le placenta au cours de la grossesse. Son rôle est de préparer l'utérus à la nidation, puis de préparer la glande mammaire à la lactation. Son dosage permet en cours de grossesse, de refléter l'activité placentaire. En dehors de ce cadre, la progestérone sera dosée dans l'exploration de troubles hormonaux Elle est également utile pour la fécondation in vitro.

Valeurs normales

 

nmol / l µg / l

Avant la puberté < 0.91 < 0.28

Homme 0.42 - 1.82 0.14 - 0.56

Femme : Phase folliculaire 0.70 - 6.70 0.21 - 2.10

Ovulation 2.10 - 13.30 0.70 - 4.20

Phase lutéale 21.00 - 91.00 6.60 - 28.70

Ménopause 0.70 - 1.82 0.21 - 0.56

 

Au cours de la grossesse, les valeurs augmentent progressivement de 42 à 133 nmol/l (soit 13.2 à 42 µg /l) à 5 semaines d'aménorrhée jusque 532 à 1071 nmol /l (soit 166 à 366 µg /l) à terme.

 

Variations pathologiques

 

Diminution : Insuffisance lutéale responsable d'avortements à répétition ou de stérilité : taux bas vérifiés au cours de plusieurs cycles successifs. Insuffisance de sécrétion de FSHInsuffisance ovarienneHyperandrogénie Hyperprolactinémie Déficit en enzymes du métabolisme des hormones stéroïdes (maladies héréditaires rares) (17 a -hydroxylase, 20-22 desmolase)

 

Augmentation : Déficit en enzymes du métabolisme des hormones stéroïdes (maladies héréditaires rares) (17-20 desmolase, 21 hydroxylase)

 

Dr Marie-Françoise Odou

 

 

Q/R sur Cité Science / Universcience

Taux de progestérone élevé

 

Deux tentatives de fiv qui ne s'achèvent pas à cause de mon taux de progestérone élevé. Ma question : pourquoi la progestérone est élevée ?

 

Réponse

Bonjour,

 

Vous avez fait deux fécondations in vitro (FIV) sans succès. Votre taux de progestérone est élevé et vous souhaitez savoir pourquoi.

 

Pour rappel voici les différentes phases du cycle ovarien :

- la phase folliculaire

- l’ovulation

- la phase lutéale

« L’ovulation est une période de courte durée (en moyenne 48 heures) qui se caractérise par la libération de l’ovocyte mature par l’ovaire et sa captation par l’ampoule de la trompe de Fallope.

Dès que le taux d’œstrogène atteint un seuil (variable d’une femme à l’autre, mais généralement entre 300 et 350 pg/ml), il stimule la sécrétion de LH par l’hypophyse. Le taux de cette hormone augmente alors rapidement (c’est le pic de LH), et déclenche l’ovulation proprement dite, qui survient en moyenne 36 à 48h après le début de ce pic. »

http://www.natisens.com/Articles/Anatomie/Anatomie_femme/Cycle_ovarien.html

 

A titre d’information générale voici les taux de référence de la progestérone pendant les diverses périodes du cycle féminin :

- La progestérone:

La progestérone est une hormone sécrétée en 2e phase du cycle ovarien par les cellules de la granulosa du corps jaune.

Son taux reste stable et faible en première partie de cycle, et commence à augmenter environ 12 heures après le début du pic de LH. Il atteint un pic en milieu de phase lutéale, pour ensuite diminuer, suite à l'atrésie du corps jaune, sauf en cas de grossesse.

 

Valeurs de référence:

- phase folliculaire: 0,2 à 1,5 ng/ml

- phase ovulatoire: 0,8 à 3 ng/ml

- phase lutéale: 2 à 30 ng/ml

Vous trouverez sur le lien suivant un schéma reprenant les courbes des taux des différentes hormones (FSH, LH, Oestradiol et progestérone) durant le cycle.

http://www.natisens.com/Articles/Anatomie/Anatomie_femme/Secretion_hormones_femmes.html

(Natisens est un site administré par une médecin anesthésiste et une pharmacienne)

 

Dans un article scientifique du Dr Joëlle Taieb du service de biochimie et d'hormonologie à l’hôpital Antoine Béclère (Clamart), il est effectivement indiqué d’un taux trop élevé de progestérone est de mauvais pronostic pour l’implantation de l’œuf :

« Son élévation prématurée au cours des stimulations ovariennes dans le cadre de la fécondation in vitro et transfert d'embryon est d'un mauvais pronostic pour l'implantation. La méthode de dosage à mettre en oeuvre (technique directe ou après extraction et/ou chromatographie de l'échantillon) est fonction des indications cliniques. »

http://www.em-consulte.com/es/article/20873/progesterone

 

La lecture d ‘un article de Réalités en gynécologie-obstétrique (147, Septembre 2010), La réceptivité utérine de P. MERVIEL, E. LOURDEL, R. CABRY, M. BRZAKOWSKI, S. DUPOND, V. BOULARD, P. DEMAILLY, F. BRASSEUR, H. COPIN, A. DEVAUX, permet de comprendre que la progestérone modifie l’endomètre et que ce si le processus est trop prématuré, l’implantation est difficile :

«Cet auteur conclut qu’une différenciation lutéale précoce de l’endomètre (apparition de l’hyperéchogénicité) est délétère pour l’implantation et il préconise soit la congélation des embryons (pour un transfert dans un cycle plus adéquat), soit l’utilisation d’une antiprogestérone (RU 486) en fin de phase folliculaire afin de retarder la transformation de l’endomètre par la progestérone (p.2) »

http://www.performances-medicales.com/gyneco/Encours/147/04.pdf

 

En revanche, nous n’avons pas trouvé d’information sur les causes de l’élévation du taux de progestérone et vous conseillons donc, sur la base des informations que nous vous avons fournies concernant les valeurs hormonales théoriques, de demander conseil au gynécologue qui vous suit. En effet, lui seul, connaissant votre dossier médical, sera à même de vous expliquer les raisons de ces variations.

 

Nous espérons que ces éléments d’information vous aideront à enrichir le dialogue que vous aurez avec votre spécialiste.

 

L’Equipe de Questions-santé,

Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

Partager cet article

Repost 0
Published by 6cellules - dans TEV1FIV3
commenter cet article

commentaires

fleur 16/06/2013 11:29

J'aurais les résultats le jour de l'été.
Mais, vu les échecs précédents, le protocole utilisé (s'il y a fiv4 il est prévu d'en changer sur les indications du centre : ils ne transféreront plus de blasto mais des embryons de 3 jours), je
ne suis pas confiante...
Je me prépare à un résultat négatif. Côté positif : je pourrais trinquer à la fête de la musique !

fleur 15/06/2013 14:18

Bonjour,
si ça vous intéresse, j'ai eu la réponse à la question que je posais précédemment : dans mon centre pour un tec sous provames l'administration de la progestérone avant transfert c'est minimum 6
jours.
Bonne journée !

6cellules 15/06/2013 21:21


Merci pour cette info. Ça varie vraiment dans chaque centre! Ici j'étais censée prendre la progestérone seulement a partir de J15 jusqu'à J19... C'est vraiment chacun sa sauce!


danslalueurdelavie 12/06/2013 09:30

je ne pourrais pas t'avancer plus sur ce sujet...
ce que je sais c'est qu'un dysfonctionnement lors d'une tentative a toute les chances de ne pas se reproduire la fois suivante, même s'il y a à la base les mêmes conditions. Par ex, lors d'une
tentative, mon taux de LH commençait à piquer en flèche alors qu'on avait introduit le cétrotide qui devait bloquer l'ovulation. Aucune explication du pourquoi du comment. ça ne s'est pas reproduit
la fois suivante alors qu'on a suivi exactement le même protocole... C'est dame nature la .... qui fait ce qu'elle veut!
En tout cas je suis bien désolée que ton TEC ait été annulé. J'espère de tout mon cœur que ça marchera la prochaine fois.
gros bisous

fleur 10/06/2013 19:02

Salut !
Je lis ton blog et suis assidument les publications de BMAP, quelle bonne idée ! j'en profite pour participer.

Cette histoire de progesterone...Quelle galère ces fiv !!! tu es sûre qu'il n'y a pas eu erreur au labo, ça arrive...

Mon protocole TEC:
Sous cortisone depuis déjà un mois (dectancyl 0,5)
J20 : piqure de blocage au decapeptyl
J2 : 2 provames 1mg pdt 3 jours
j5 : 4 provames 1mg pdt 3 jours
j8 : 6 provames 1mg jusqu'à la prise de sang
Echo + pds au 14 ème jour
14 ème jour au 21 : progesterone 1 capsule par jour + 6 provames
22 éme jour : transfert, 6 comprimé 1 mg de provames + 3 de progesterone jusqu'à la psd.

Voilà...Mon transfert c'était aujourd'hui, un blasto...
Je suis inquiète car le biologiste du centre avait parlé d'une possible désynchronisation entre mon endo et l'embryon, que si il y avait une fiv 4 il placerait les embryons plus tôt à j3, pensant
que ma muqueuse serait prête plus tôt (je suis déjà tombée enceinte d'un j3 mais fais une fc à 7 semaines).
Mon problème c'est qu'aujourd'hui, on m'a replacé l'embryon après 7 jours de progesterone, ce qui est beaucoup (en fiv normale c'est 5 non ?).
Pourquoi avoir poussé ma muqueuse au max ??? (à la dernière echo après 14 jours d’œstrogènes et avant progestérone elle était à 9 ce qui est normal). Dans ce centre les instructions sont données au
téléphone, et ils sont à flux tendus, il y a parfois des cafouillages...

Je n'ai pas pu poser la question au biologiste puisque c'était week-end.

L'une d'entre vous a déjà eu ce cas ???

Par ailleurs, j'ai trouvé un article intéressant sur la préparation de l'endomètre dans le cadre d'une tec : http://www.jle.com/e-docs/00/04/44/0A/article.phtml

Bonne courage pour tes démarches !

ps: j'ai lu que lilou t'avait envoyé un message pour un article sur la synchronisation, tu pourrais m'indiquer le lien ? Merci beaucoup !!!

6cellules 15/06/2013 21:24


Que c'est compliqué et variable! Quand as tu le résultat? Apo


Eszter 07/06/2013 00:11

Maintenant je suis completement embrouillee! Tu a pris oestrogen(progynova ou autre) pour ne pas avoir une follicle dominant et ovulation. Mais malgre ca tu avais eu un taux eleve de progesterone
vers le j14? Tu avais un echo pendant la preparation, disons j10? Dieu avait vu que les ovaries sont vides, pas active? Sans ovulation avoir le progesterone dans le sang il n'y a aucune sens...

28 jours et des bananes 05/06/2013 16:43

Le synarel est un spray nasal, qui ressemble à un spray pour soigner le rhume...
Je n'ai pas vu de pds à faire dans mon protocole... en revanche plusieurs échos endo.
A suivre... (je commence provames ce soir).

espoirhope 05/06/2013 14:43

ok je n'y connais rien mais tu étais donc sous estradiol et là je ne connais pas les effets....

6cellules 05/06/2013 16:28



Moi non plus... merci en tout cas !



déesse linette 05/06/2013 14:10

( je ne veux pas squatter ta page, 6 cellules!!) ;-)
On appelle ça "cycle naturel" sous Estradiol (Oromone)?
Moi, je n'y comprends plus rien. Il avait l'air de dire que les ovaires étaient bien vides, comme il faut. Pour lui, l'Estradiol fait pousser l'endomètre, à vide. Que ça envoie un message à
l'hypophyse pour lui dire, OK, pas besoin d'envoyer je ne sais quoi... help!

6cellules 05/06/2013 16:28



Pas de souci pour le squat ! et j'ai du mal à m'y retrouver aussi dans toutes ces cascades hormonales ! Pourtant je m'etais fait une jolie courbe dessinée au début de la PMA pou comprendre ;)



espoirhope 05/06/2013 13:04

coucou déesse,

depuis quand l'estradiol bloque tout sur un cycle naturel ? ton dosage à 325 montre plutôt une belle ovulation ! non ?????????? pfeu c'est compliqué ...............

6cellules 05/06/2013 16:29



compkiquée oui... et dire que certaines tombent enceintes sans s'être jamais interrogées sur tout ça...



déesse linette 05/06/2013 12:11

J16. Echo : endo trop fin (3,5mm).RV dans une semaine pour la même chose. PDS : 0,28 ng/ml de progestérone, 325 d'estradiol, 11 UI/L de LH.
Et au fait, on n'a pas envisagé qu'une stagiaire avait foiré l'analyse, mis une mauvaise valeur??

ha oui, j'ai parlé de mon cycle "naturel", d'une ovulation ou autre. Il m'a dit que l'estradiol bloquait tout, comme une pilule. Ha bon, pas de bébé couette alors...

6cellules 05/06/2013 16:30



Endo à 3.5 c'est faible en effet...


Me parle pas de stagiaire ou d'erreurs ou tu risques d'entendr parler d'une clinique qui aurait pris feu...



28 jours et des bananes 05/06/2013 12:11

Alors de mon côté :
- synarel (2 pshitts/jour) à prendre à J21.
- Echo de contrôle à J2 - si ovaires bien bloqués :
- provames 3x/jour + synarel 2 pshitt/jour
- Echo de contrôle J15 - si endomètre suffisamment épais :
- Utro
- transfert
- utro

... j'ai vraiment l'impression que les protocoles peuvent être très différents en TEC. "L'éventail" de traitements semble même plus important que pour les FIV...
Pas + d'info concernant le taux de progestérone.

Bon courage pour la suite.

6cellules 05/06/2013 16:31



Synarel ?? c'est quoi ??? et tu n'as pas de pds ??



Kaymet 05/06/2013 10:49

Côté protocole TEC, ici on avait deux options au choix: soit du tout artificiel avec blocage puis déclenchement comme en FIV, soit sur cycle naturel avec écho pour suivre l'évolution des follicules
et déclenchement (seule injection du cycle) pour bien caler l'ovulation avec le transfert. J'avais décidé pour le cycle naturel, parce que moins de médocs pour une fois ça m'allait bien - et puis
bon j'ai bien fait vu que les embryons n'ont pas supporté la décongélation, donc il n'y a pas eu de transfert.
Mais j'ai un article qui t'intéressera peut-être sur les taux de progestérone et l'influence de la cortisone - je te l'envoie par email.
Bises

6cellules 05/06/2013 16:33



Ici on n'a pas le choix et on suit le cycle de loin d'où les annulations de dernière minute. mais ce qui me fait enrager c'est que cet abruti de Dieu me dit que l'ovulation on s'en fout et que ça
n'a rien à voir. Un peu quand même non ? puisque beaucoup d'entre vous font un TEC en fonction de la date d'ovulation... J'ai lu le papier c'est en effet intéressant, on va relire ça ce soir tous
les deux au calme... Mais bon le pb c'est que pas de changement de protocole, Dieu a raison...



Lilou 05/06/2013 10:18

Étonnant que Dieu ne t'apporte aucune réponse!!
Quel con...

je n'ai pas retrouvé les articles que j'avais lu en mars, mais c'est un problème de synchronisation avec l'endomètre. On sait qu'on a raté la trop courte fenêtre possible pour l'implantation, donc
la chance que ça marche est proche du zéro...
je pense que tu vas pouvoir retenter le mois prochain, non, ça devrait etre bon au niveau des dates??
bisous

6cellules 05/06/2013 16:35



N'est ce pas...


En fait j'ai un gros déplacement qui tombe sur le J19 censé être le jour du TEC et j'en ai un peu marre de ne rien faire et de tout prgrammer en fonction de la PMA surtout si c'est pour commencer
au prochain J1 et devoir arrêter à J14 parce que Dieu ne veut pas essayer de contrôler le cycle. Alors comme le centre ferme en juillet, cela sera pour août tant pis... Bisou



déesse linette 04/06/2013 22:36

Mon protocole TEC/TEV:
De J1 à J16 Oromone (= Provames + plein d'autres) 2mg (1 comprimé) 3 fois par jour (matin, midi et soir).
J16 : PDS (estradiol, LH, Progestérone). Echo.
Et si ça roule, poursuivre Oromone 3X par jour + Utrogestan 200 matin et soir en intra, les deux médocs jusqu'au début du troisième mois de grossesse.
Le transfert est prévu 5 jours après le début de l'Utro.

Si c'est moins cool, on propose de poursuivre l'Oromone quelques jours avant le début de l'Utro.

Au fait, rien à voir, mais, moi, j'ai du mal à lire les commentaires (écrits tout petit avec ton beau décor tout foncé...).

Biz

6cellules 05/06/2013 16:35



C'est assez similaire à mon protocole à part que ça n'a pas roulé sur la pds :((((



Irouwen 04/06/2013 21:55

Dans le cadre d'une fiv-do, nous sommes il me semble dans la même configuration qu'un tec ou un tev ?
Pas de dosage de la progestérone, mais par contre des maxi doses d'utro, je suis montée jusqu'à 1000 mgr par jour, pour soutenir l'implantation à cause des saignements.
Je vais revérifier tout ça et je viens te le préciser.
Mais bordel, il ne peuvent pas mieux expliquer !!! Des baffes, il mérite des baffes !!!

6cellules 05/06/2013 16:36



Oui c'est un peu pareil FIV-DO et TEC puisqu'il n'y a pas le charcutage ponction ! Donc parfois la prgesterone on s'en fout ce n'est donc pas si important ??? j'y comprends plus rien...



déesse linette 04/06/2013 20:18

Whaou, le RU486, c'est utilisé comme abortif...

Question (qui ne sert à rien), tu as déjà eu des dosages de progestérone hors traitement?

Pour la grossesse, j'y ai bien pensé aussi, j'me suis dit, elle est enceinte, en fait...

Pour moi, j'ai RV avec Dieu demain, la trouille au bide. Ajournée, prolongée, ou admise à l'étape supérieure?

Quand je pense qu'on te demande si tu n'as pas pris l'Utro-cracra...
mais en fait, tu es sûre de ne pas avoir AVALé l'Utro-cracra?? ;-)

Bon courage pour la suite... j'espère que tu auras des réponses (et que tu les partageras).

6cellules 05/06/2013 16:38



oui c'est vrai je 'navais pas fait attention au RU486. en même temps la progesterone estl'hormone de la grossesse donc c'est assez logique d'utiliser un abortif pour contrer mais bon c'est
violent comme constatation quand même !!


Avalé l'Utro?? qui sait... !! Comme je suis débile, tout peut arriver !!!


 



espoirhope 04/06/2013 17:12

Protocole TEV pour des ovaires d'une femme de 41 ans qui a un cycle long et ovule mal et en tout cas jamais à J14.

prise de sang à J16 : les trois classiques... tout est ok , puis prise de sang quotidienne pour valider les 3 classiques ... quand le pic de LH et d'estradiol indiquent une ovulation même de
mauvaise qualité et que le taux de progesterone est ok pour une implantation, transfert d'un j3 , trois jours après.... ensuite médicaments anti-rejet, patch d'estradiol, utrogestan,aspegic, acide
folique, dhea et vitamines jusqu'à la prise de sang: pas de piqûre de soutien...

je te conseille de contacter un endocrinologue qui pourra certainement mieux t'expliquer ton taux explosif...

bon courage

6cellules 02/05/2016 23:52

Bonsoir Baia. Je te souhaite également plein de courage et du bonheur après ces tempêtes. Je vais passer pour ma part par la case opération" pour essayer de rendre mon utérus plus habitable... Succès non garanti mais au moins j'aurais tout tenté... A bientôt, je ne viens plus beaucoup sur le blog mais reste attentive aux commentaires et toujours heureuse d'échanger.

Baia 23/04/2016 23:22

Bonsoir,
Le post date mais j'ai découvert ton blog ce soir. Je suis très émue à la lecture des événements de ton parcours . J'ai 42 ans, j'ai moi aussi rencontre tardivement mon homme et enchaîne les FC, GEU avant de donner naissance à terme à notre fille morte née ... Depuis 1 an et 9 mois plus aucun grossesse ... J'ai fait 2 FIV et j'ai eu ce pb d'élévation prématurée de la progestérone qui provoque plus d'échec de nidation par manque de synchro avec l'embryon. Je ne sais pas si la réponse t'intéresse encore mais si la progestérone monte c'est à cause de la stimulation : lévation de l’oestradiol entraine dans un premier temps une amélioration de la réceptivité endométriale par l’augmentation de l’épaisseur et de la vascularisation de l’endomètre; mais au-delà d’un certain seuil l’hyperoestradiolémie conduit à l’expression des récepteurs de la progestérone (et à une sécrétion de progestérone) responsable d’une lutéinisation prématurée de l’endomètre et donc d’une avance de maturation.
Je crois que certains médecins donné de l'hydrocortisol dans ce cas.
J'espère que tu vas bien apres ces tempêtes ... Je t'envoie toute mon amitié

6cellules 05/06/2013 16:29



C'est bien ce que je pensais: pas assez de suivi dans mon centre et après on dit stop parce qu'on a raté la bonne phase ! Grrrrr



Un Blog De Fiv...

  • : 6cellules
  • : Un blog de FIV, entre difficultés, doutes et espoirs. Et avec des infos scientifiques sur l'AMP
  • Contact

A Propos De Nous

  • 6cellules
  • A &amp; A, 40 ans et des poussières, trouver, un peu tard, l'amour de sa vie et avoir envie d'un enfant. Mais un cancer il y a 10 ans et distilbène in utero... Se battre contre l'adversité, s'essouffler, s'aimer en espérant le meilleur...

Recherche

Archives