Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 09:22

Il y a un mois, rdv parisien dans une clinique PMA pour des examens nouveaux. Objectif: investiguer du côté immunologique pour voir si une réaction immunitaire (trop / pas assez) pourrait expliquer les échecs d'implantation. Ben oui, en province, ma petite dame, on fait des Fiv basiques sans chercher à comprendre si ça marche pas. Pas de chance !

Premier pari (gagné): le rdv ayant été calé un mois avant, à la jonction d'un déplacement pro et du J du cycle adéquat, il a d'abord fallu attendre de savoir si l'examen avait effectivement été fait au bon J, ie en fenêtre d'implantation pour évaluer la situation dans les jours critiques de nidation. Premiers résultats reçus (enfin 1ere facture en fait): datation ok! Chouette, je n'aurais pas souffert (prélèvement d'endomètre assez douloureux) pour rien !

Deuxième pari (perdu?): RAS côté immuno. "Les paramètres immuno n'expliquent pas les échecs d'implantation" dit la conclusion du rapport. Moi qui espérais une vraie bonne raison, une explication et un traitement ou protocole adapté permettant de croire que tout allait changer: non, rien... Au passage, drôle de monde de la pma qui vous fait espérer avoir un truc qui cloche car cela permettrait au moins de comprendre pourquoi ça ne marche pas ! Crazy world, crazy life...
Reste la grande ennemie, constatée comme à chaque fois: l'insuffisance du volume endometrial... Pour cela un traitement m'a été prescrit lors du rdv du 16 octobre que je prends religieusement matin et soir. A vérifier dans 3 mois si mon endomètre prend des formes... Ne rien tenter avant que l'endomètre soit à 8 mm en phase lutéale... Moi qui plafonne à 7 sous stim juste avant la ponction...parviendrai je a passer la barre, à battre mes record ? Mon cher Utérus, si tu m'entends...
Et après ? S'il ne se passe rien ? Si l'effet du distilbene est plus fort que ce traitement ? Sachant que si le traitement marche, cela nous ramène aux taux de nidation en FIV que nous on connaissons toutes, et qui sont bien loin du gagnant à tous les coups. Ne parlons pas ici des aléas de la dévitrification...
Bilan morose en ce novembre du temps qui passe sans que rien ne se passe: Il nous reste 2 embryons vitrifiés, nous avons fait 3 FIV-ICSI (vous savez compter jusqu'à 4 ?), j'ai 40 ans et je suis à bout de forces physiquement et moralement avec une envie parfois grandissante: tout plaquer, tout arrêter pour sauver ma peau. J'ai l'impression d'être l'ombre de moi même, sans envie (a part une qui conditionne tout...), sans motivation, sans entrain... Et l'impression que cette attente forcée (3, 4 mois au minimum?) m'éloigne de l'espoir...
Bref, 2012, l'année de la loose. C'est confirmé !

Partager cet article

Repost 0
Published by 6cellules - dans Entre 2 FIV
commenter cet article

commentaires

Monoi 29/11/2012 19:52

A mon tour de passer sur ton blog. Merci pour toutes les informations données. Moi je crois que c'est l'endométriose mon principal soucis. Moi je vais continuer sur l'osthéopathie en interne (oui,
c'est pas plus agréable que la biopsie, c'est sûr) mais je sais que le doc me dit que ça joue sur la vascularisation. Est ce que ce ne serait pas une piste à explorer aussi.
Je me dis qu'en effet des choses sont proposées attendre et ne pas savoir c'est toujours angoissant...
Courage, je me suis abonnée à ton blog ;-) pour suivre les petites news.
101 articles en 6 mois c'est beaucoup, j'en suis à 84 en quasi un an!

6cellules 04/12/2012 13:14



Merci pour ton passage. j'ai fait de l'ostéo interne pour FIV 1 et FIV3; pour soulager les douleurs de stim et de ponciton et préparer la configuration en effet. Oui cela peut être utile aussi
pour la vascularisation, il faudrait que je reprenne mais j'ai un peu l'impression d'avoir tout essayé et aussi d'avoir envie de souffler sans trop me mettre de pression pendant les "pauses"
entre les essais. Mais je le note en bonne résolution 2013 ! A bientôt Apo



Lily 21/11/2012 08:37

Je ne sais pas si ma mère a pris du distilbène. Comme elle n'est plus de ce monde, je ne oeux pas lui poser la question.
Moi je prends de l'aspegic nourrisson, de la vitamine B9, du torental et du tocopherol.
C'est quoi ton médicament ?
Bises.
Lily.

6cellules 21/11/2012 13:39



Même traitement ! Pour le distilbene, cela dépend de ton âge (il a été interdit en france en 1977) et en général les malformations sont facilement visibles lors d'examens gynécos. je savais par
exemle que j'avais un "col distilbène" depuis très longtemps bien avant les essais en PMA où là on est allé plus loin dans les mesures et echos. Bon courage pour toi. As tu les mêmes "symptomes",
ie volume endométrial insuffisant, cavité utérine en T etc ? Dans cet article tu as quelques explications sur les
effets constatés.



Penelope 18/11/2012 19:02

C'est vrai que le fait d'encaisser les échecs nous éloigne de notre rêve et nosu ramène vite à la réalité. Mais l'espoir est toujours présent...Le Docteur L m'a l'air sûre d'elle et pourquoi ce
traitement ne marcherait pas ?
Je comprends ta fatigue physique et psychologique et tout ce stress engendré...mais faut que tu gardes espoir Apo.
Gros bisous

barbidou 15/11/2012 12:56

Cet exame ne rajoute pas une difficulté supplémentaire à vos problèmes. Je pense que la raison de la non implantation vous l'avez avec ton utérus DES.
Quant à l'attente, sachant qu'elle est inhumaine tellement elle est longue autant qu'elle serve à bien préparer cet utérus, afin de ne pas gacher le peu de chances qu'il vous reste.
Courage, je t'embrasse ...

6cellules 16/11/2012 09:22


Oui je sais sans doute est il mieux de ne pas avoir en plus un autre truc qui cloche... Mais en attendant le pb DES est quand même assez critique si le traitement actuel ne marche pas. La on sera
mal...je sais bien qu'il ne nous reste que peu de chances et pas beaucoup d'autres issues et c'est bien ça qui me mine... Merci pour ton soutien


Lilou 14/11/2012 18:18

Il n'y a pas de raison que le traitement ne marche pas!!! Le Dr L a l'air sure d'elle sur ce point.
En tout cas, moi, j'y crois!

Et le point positif c'est que tu as un utérus avec "un environnement immunologique" accueillant. Alors quand l'endomètre aura la bonne taille, ce sera un ensemble de compétition, et toutes les
conditions seront idéales pour le TEC.
La chose difficile, je sais, c'est le temps, les mois qui passent.
courage

6cellules 16/11/2012 09:24


Hier encore ma pharmacienne me disait alors que j'allais refaire le plein du traitement que sa nièce avait réussi grâce à l'aspegic... Plus les autres médicaments j'espère bien que cela va nous
donner enfin une vraie chance en 2013... Bisous, et tu me diras la suite de ce qu'en dit Dr L pour toi, nous il faut qu'on lui fasse un mail maiśla semaine à été folle côté boulot et on va voir ça
ce we.


Marie-Ève 14/11/2012 16:43

Quoi dire de plus que je pense à toi et que je croise les doigts et les orteils pour que tu arrives à avoir un bel endomètre et de bons taux!
Je vous souhaite que le mois de novembre passe rapidement et qu'il laisse place à un mois de décembre et, surtout, une année 2013 de meilleurs augures.
Bises

6cellules 16/11/2012 09:30


Merci . J'espère que tu vas bien et je suis bien d'accord avec tes 13 choses à savoir et surtout avec la 13e!


la fille 14/11/2012 15:10

C'est très frustrant de ne pas avoir de réponses, de ne pas savoir. L'envie de tout envoyer balader je l'ai eu plus d'une fois (et ce malgré mon parcours moins lourd. ce n'est pas tant la lourdeur
des traitements (dans mon cas) que la place que tout ça prend dans nos vies. Sans garantie sur l'issue.
Biz

6cellules 16/11/2012 09:31


Sans garantie sur l'issue... C'est bien ça le problème... Je pense bien à toi, c'est dur ce que tu vis ces jours ci.


Ln 14/11/2012 14:41

Au sujet du Distilbène à nouveau, à tout hasard : si d'aventure tu es en Ile de France le 1er décembre, dans le cadre du Mois du film documentaire consacré à l'industrie pharmaceutique, la
médiathèque d'une ville de Seine et Marne propose de re(voir) une enquête de Stéphane Mercurio intitulée "Sans principe, ni précaution, le distilbène". L'ensemble des infos à ce sujet sont
disponibles sur le site de l'association Réseau DES, que tu connais, j'imagine.

Ln 14/11/2012 14:00

Je lis tes post avec intérêt et je partage ta lassitude : je tente également des démarches PMA malgré l'induction du DES in utéro et 40 ans tout juste. Après trois inséminations et une FIV, je sens
l'espoir vaciller et le doute s'installer. Ibidem à toi, mon endomètre culmine à 6,9 mm grand maximum et encore, il s'agit là davantage d'une exception que d'une norme acquise, malgré l'acide
folique. Mais sait-on jamais.. tant que restent des démarches envisageables, une chance à tenter demeure. Et merci pour l'ensemble de tes posts, une mine d'informations concernant le DES et la PMA.

6cellules 16/11/2012 09:36


Merci pour ton intérêt et ton gentil commentaire sur le blog. Tu as encore plein de tentatives devant toi et il faut ne pas garder courage à défaut d'espoir parfois ! Surtout si vous n'avez "que"
ce probleme il faut y croire, il ets rare parait il que la 1ere fiv fonctionne... bref persévérer même si c'est usant mais ne serait ce que pour ne pas regretter de ne pas avoir tout tenté! Mais
c'est dur et injuste l'infertilité quelle qu'en soit l'origine. Pour des-france, oui je connais l'association et suis leurs infos mais je ne serai pas a paris pour ce documentaire. À bientôt !


Lily 14/11/2012 11:46

J'ai le même problème que toi pour l'endomètre, sauf que moi c'est pire je crois. 7mm, c'est pas si mal je trouve. Quel est ton traitement ?
Bises.
Lily.
http://mamansansbb.wordpress.col

6cellules 16/11/2012 09:39


As tu un pb distilbene aussi ? le traitement actuel: Aspergic, vitamines et un autre médicament prescrit par la médecin parisienne mais qui n'est à priori initialement pas du tout destine à
l'infertilité ! Mais il paraît que ça marche ! Si tu veux son adresse , je peux te l'envoyer elle est très à l'écoute et spécialiste des interactions utérus - embryon et des échecs
d'implantation...


Nana 14/11/2012 11:36

Pffff, je vois que par chez toi aussi c'est la loose ! Allez ma belle, 2013 déchirera tout j'en suis sûre !

6cellules 16/11/2012 09:40


Vivement 2013 ! 2012 aura été dure pour beaucoup de PMettes a de (tres) rares exceptions près et encore ! Courage a nous... Apo


Lulu 14/11/2012 11:04

Tu sais, mine de rien et contrairement à ce que tu dis, ça avance ! Même si les explications ne sont pas à la hauteur de tes espérances, il reste encore des champs de possible... Et puis ça n'est
pas parce qu'une explication rationnelle scientifique n'est pas donnée que les portes se ferment !
Et ton traitement en cours n'a pas dit son dernier mot !
Et puis il reste encore (au moins) une tentative qui peut marcher !
Et puis pourquoi anticiper sur les scénarios les plus catastrophiques ? La chance peut aussi avoir envie de venir faire un saut par chez toi. Moi, j'y crois.
Je comprends ta lassitude et ta fatigue. Le pire, c'est de ne pas savoir... Mais tant qu'on ne sait pas, il reste de l'espoir.
Courage. Je te suis dans tes aventures parisiennes et espère qu'elles seront vite couronnées de succès !

6cellules 16/11/2012 09:43


Je sais mais mon humeur gris anthracite me fait plutôt voir le mauvais que le positif en ce moment... Et la chance Ben on l'attend de pied ferme avec comité d'accueil sympa et tout ! Merci d'être
la et du croire ! Bisou et si tu vois la chançe, tu sais quoi lui dire hein ?


eve 14/11/2012 10:49

Je te comprends , c'est pas évident tout ça.Surtout quand rien se passe en plus.N'empêche que peut être les soucis évoqués sont vraiment des causes de non implantation et peut être pas.Il y a l'age
aussi.Vivement que tu entames ton prochain Tec.Bien obligé d'aller au bout.Changer de crèmerie si on te propose une soluce autre ailleurs aussi.Si ils veulent ils en font cinq de tentatives! et si
grossesse ça revient à zéro non?Bon en vrai la vérité c'est qu 'on va pas non plus passer notre vie en PMA, alors je croise pour nous toutes que ça marche au plus vite avec nos moyens francais.Moi
je me refuse à y penser pour le moment ...mais il y a le don d'ovo....aussi mais faut être au bout de la route pour l'envisager avec toute sa tête je pense.Tu en penses quoi? bisou

6cellules 16/11/2012 09:46


Dure impression d'être en stand-by, d'attendre, d'attendre... Pour le don je ne suis pas sûre que cela soit la solution à nos soucis, et puis don de quoi ? Ovocyte ou sperme ? Au départ notre
pathologie est masculine d'où les fiv-ICSI.. Et ensuite si l'utérus n'est pas apte à accueillir un embryon, un don et un embryon de compet ne change rien... Et la la seule solution, tu la connais
et elle est illégale en france... Il y a des jours ou je l'expatrié rai bien loin de tout mais Mr A n'est pas d'accord..


Kaymet 14/11/2012 10:44

Je pense bien à toi.
Ne pas savoir, ne pas avoir d'explication, ou alors en avoir une mais sans solution proposée - que c'est difficile.
Reste à y croire malgré tout, booster ton endomètre, continuer ton traitement, suivre les conseils du gynéco de Paris; c'est possible, et c'est tout ce qui compte là tout de suite. Courage ma
belle.
Je t'embrasse fort

6cellules 16/11/2012 09:47


Merci merci. Je t'embrasse fort aussi , pas facile pour tu non plus ces derniers mois alors notre entraide virtuelle est essentielle même si elle ne résout pas nos soucis et chagrins respectifs.


Un Blog De Fiv...

  • : 6cellules
  • : Un blog de FIV, entre difficultés, doutes et espoirs. Et avec des infos scientifiques sur l'AMP
  • Contact

A Propos De Nous

  • 6cellules
  • A & A, 40 ans et des poussières, trouver, un peu tard, l'amour de sa vie et avoir envie d'un enfant. Mais un cancer il y a 10 ans et distilbène in utero... Se battre contre l'adversité, s'essouffler, s'aimer en espérant le meilleur...

Recherche

Archives