Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2014 2 04 /03 /mars /2014 17:01

La vie est une pute. Il parait qu'il faut faire les FIV dans un climat serein et sans stress. FIV en cours sur ce cycle qui a commencé n'importe comment et dans ce nouveau centre PMA. 6 jours de stimulation. La fatigue et les maux de tête qui sont bien présents. Le ventre qui commence à bien peser et tirer.

 

Et hier l'affreuse nouvelle: mon chien adoré a une tumeur. Putain de petite boule dans le cou. La biopsie faite la semaine dernière indique de fortes probabilités de "tumeur à haut grade de malignité". Opérer. Analyser pour donner un pronostic. Chimio ou pas selon le type de tumeur, de réactions espérées et de conséquences. Savoir combien de temps il pourra vivre et connaître la suite, la meilleure pour lui, pour le garder le plus longtemps possible en forme et sans souffrance.


Ne pas pouvoir imaginer le perdre, lui ce compagnon depuis 13 ans, là à chaque instant, quand ça va, quand ça va pas. Lui qui me fait sourire les pires matins, les pires jours, ceux des aléas divers et variés, ceux des soucis qui s'accumulent et même ceux des échecs de FIV, ceux où on se dit qu'on n'y arrivera pas. Lui qui fait qu'on sait que la vie continue malgré tout parce qu'il est là et qu'il attend sa balade, sa gamelle, ses câlins. Parce qu'il est là et que sa tête à poils qui cherche ma main ou qui vient se poser sur mon genou, son regard qui sait tout et comprend tout, ça ne compense pas l'envie d'un enfant mais c'est quand même un truc génial.

 

Alors coordonner son opération et ma ponction, lui vendredi, moi lundi, a priori selon le monitoring de ce matin ("ça démarre fort mais endomètre fin" comme d'hab). Avoir failli arrêter tout pour être sûre d'être là et en capacité à prendre soin de lui le jour J. Et pas comateuse post AG ou en fenêtre d'implantation pour pas pouvoir prendre la voiture.

 

Cette dernière FIV avec nos gamètes, la peur au ventre, la gorge nouée et les larmes qui coulent. Se retenir pour ne pas le stresser, car c'est une éponge avec moi qui ressent tout ce que je ressens. Se dire qu'il est encore là, en pleine forme (paradoxe), roulé en boule au pied de mon bureau et qu'on va aller faire sa balade tout à l'heure et acheter le pain frais tout chaud. Comme ça il aura son bout de pain de la boulangère (et le mien après!).

Ne pas s'effonder mais c'est dur de se battre sur tous les fronts et de tenter de rester debout.

Partager cet article

Repost 0
Published by 6cellules - dans Once upon a FIV
commenter cet article

commentaires

PMGirl 07/03/2014 17:57

Je pense très fort à toi...

fabienne 07/03/2014 17:14

oh merde... :-( ma bete à poils c'est aussi celle qui me sauve à chaque coup dur par ses ronrons, alors j'imagine le choc, la tristesse que tu éprouves
bord** de bord**, c'est dur
j'espère que l'opération d'aujourd'hui s'est bien passée,
je croise pour une guérison
je pense bien à toi, à ta ponction de lundi
je croise pour vous 2
vivre au jour le jour...
je t'embrasse, caresse à ta boule de poils d'amour

eve 07/03/2014 09:13

Bonjour Apo,

Tant de bataille en même temps, c'est terrible, reste forte on est toutes derrière toi à te soutenir, pour ton toutou c'est bien trop triste , j'espère qu'il y a une solution pour l'aider un petit
peu encore ou carrément le sauver. J'ai perdu ma boxer de 12 ans en décembre alors je sais qu'il n'y a pas de mot qui t'aideront .Tout mon soutien pour toutes tes épreuves .bisous

marredattendre 05/03/2014 16:17

Cela tombe très mal. J'espère que ça va aller pour ton chien. Bon courage pour ta ponction. Je croise.

Bounty Caramel 04/03/2014 23:41

Aie aie aie... Que c'est pas possible, que c'est pas possible des enchainements pareils. J'espère fort que tu vas tenir le coup et ton toutou aussi Je pense bien à toi. Bises

Lisette 04/03/2014 20:23

Oh non, ça fait trop là :( Je n'ai pas les mots, je comprends tellement cette impression que tu dois avoir qu'on t'enfonce la tête sous l'eau... j'espère que cette tumeur pourra être vaincue et que
cette FIV sera une magnifique réussite... Je n'ai que l'espoir à t'offrir, mais si tu n'y arrives plus, je le fais pour toi...

6cellules 04/03/2014 20:31



Oui ça fait trop surtout qu'il y avait déjà une maladie difficile à vivre pour ma mère et des soucis boulot alors là je me sens couler. Même si je sais que je tiendrai tant que je dois être forte
pour mon chien. Mais les forces il n'y en a plus trop... Merci pour l'espoir et j'espère que ce printemps sera finalement un vrai renouveau pour tout...



déesse linette 04/03/2014 17:20

On l'savait, la vie est injuste, une preuve de plus. Je te comprends largement, j'ai du faire piquer mon chat-pot-de-colle de 17 ans parce qu'il avait un gros cancer de merde, et mon chat de
remplacement, celui qui se pelotonnait à mes pieds pendant les piqure FIV et dans mon coup quand je pleurais, s'est fait écraser la semaine de ses un an.
SMLP comme on dit.
Bon courage pour gérer ou digérer, et non, n'arrête pas la FIV. Délègue/dilue/essaime ta peine, aussi, un peu (un peu dans le blog, et un peu au chéri, un peu au chien, un peu aux copines et un peu
au chocolat.
Bisous doux, et comme on dit sur mon forum préféré, chaudoudoux.
La caresse rassurante au chien.

6cellules 04/03/2014 20:29



Je ne peux pas imaginer le perdre alors on va tout faire pour le soigner et le garder encore près de moi. J'ai beosin de lui... J'essaye de gérer mais je culpabilise de le stresser à lui et de
gâcher la FIV avec toute cette tension en moi... Merci et des caresses, ne t'inquiète pas, il a du rab depuis hier ! bisou et merci de ta compréhension...



Un Blog De Fiv...

  • : 6cellules
  • : Un blog de FIV, entre difficultés, doutes et espoirs. Et avec des infos scientifiques sur l'AMP
  • Contact

A Propos De Nous

  • 6cellules
  • A & A, 40 ans et des poussières, trouver, un peu tard, l'amour de sa vie et avoir envie d'un enfant. Mais un cancer il y a 10 ans et distilbène in utero... Se battre contre l'adversité, s'essouffler, s'aimer en espérant le meilleur...

Recherche

Archives