Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2013 4 17 /10 /octobre /2013 13:51

Les jours se suivent et passent. Des larmes souvent, du découragement latent, un rayon de soleil (au sens propre ou figuré) parfois, un regain d'enthousiasme, d'entrain de temps en temps. La peur et la boule au ventre tout le temps.

 

Sur le volet PMA, les rdv se poursuivent pour préparer le dossier pour le nouveau centre. Rdv psy fait avec quelques larmes de nous deux devant elle, rdv gyneco pour moi pour valider les analyses dont bilan hormonal ok pour la vieille que je suis;

Mais je risque d'avoir droit à une biopsie du sein à cause d'un petit nodule non suspect, présent depuis des années et qui selon les 2 mammographies et échos avant et après n'a pas bougé avec les stim, mais au cas où. Une ponction de plus, parait il pas trop douloureux. Mais j'en ai marre de ces actions invasives qui "mutilent " mon corps sans raison sans but sans succès. Et comme il y aura sans doute des examens complémentaires à faire pour Mr, il ne faut pas espérer une prise en charge et une FIV avant février, au mieux... Mais m'a assuré ma gentille gynéco, pleine de bonne volonté par ailleurs et prête à tout faire pour éviter ce qui peut l'être, j'aurais fait ma dernière FIV avant mes 42 ans...

 

Et puis cerise sur le gateau: notre dossier, indépendamment des aspects biologiques (il reste des tests et consultations chez Mr à faire, notamment pour  voir si le test de survie des rares spermatozoides permet d'envisager encore les ICSI), risque de ne pas être accepté. A cause de nos âges, de mon AMH pourtant pas mauvaise, de son cancer ??? Non. Il risque d'être refusé parce que Mr a adopté et que le centre en question n'est à priori pas très favorable à un projet parental quand il y a un enfant adopté. Mais je n'ai rien à voir, moi, avec cet enfant adopté, il n'est rien pour moi, que souffrance et solitude, que présence en trop qui rappelle que Mr ne m'a pas attendu pour avoir envie d'un enfant, souffrance de ses "papa" usurpés entendus à longueur de journée une semaine sur deux quand moi je n'entendrai peut etre jamais des "maman" et que je me prends claque sur claque dans la gueule et échec sur échec et que je vois se dessiner mon avenir, seule, sans enfant. Ben oui, mais c'est comme ça et ils peuvent refuser notre dossier à cause de ça. Les enfants d'abord ?! Moi je n'ai qu'à me sacrifier. Pour une gosse qui ne m'est rien et me mène parfois la vie dure. C'est la goutte d'eau. Même si forcément il y a des solutions, d'autres centres, en espagne ou ailleurs, qui ne confondent pas tout, le projet égoiste du passé de l'un voulant un enfant pour lui même sans projet de famille et le vrai projet et désir d'un enfant à deux avec un avenir commun, et qui ne nous feront pas chier la dessus sur un truc qui n'a rien à voir avec la choucroute !

Mais par principe, j'enrage et je suis écoeurée de ce monde et de cette vie. D'ailleurs ceci est à l'exemple de ma vie, encaisser, me sacrifier, supporter l'insupportable alors même que le problème médical qui est le mien n'est pas résolu par ces techniques médicales qui détruisent mon corps et supporter cette double peine, de la "décomposition" et de la PMA qui échoue, qui me détruise à petit feu et ont en tout cas déjà détruit ma joie de vivre. Jusqu'où doit on se sacrifier par amour ? Jusqu'où doit on supporter l'insupportable ? Jusqu'où dans un couple l'un peut il tout avoir ou presque et l'autre renoncer à tout ? Jusqu'où dois je porter et subir un passé qui n'est pas le mien mais qui gâche mon avenir ? Jusqu'où je vais parvenir à supporter cette vie que je n'ai pas choisie, et qui jour après jour, est de plus en plus cruelle et injuste ?

Partager cet article

Repost 0
Published by 6cellules
commenter cet article

commentaires

Plume 24/10/2013 10:55

J'avoue que je suis sidérée et scandalisée qu'on puisse vous "interdire" de continuer la PMA parce qu'il y a un enfant adopté dans votre foyer. S'il n'avait pas été adopté et issu d'un premier
mariage, il ne se seraient jamais posé la question. Pffff, c'est quoi cette tendance à sur-protéger les enfants adoptés ? En quoi, la gamine serait lésée ? Pourquoi devrais-tu faire les frais d'une
décision que seul ton mari a pris ? J'imagine que tu ne l'as pas adopté la gamine. C'est tout à fait compréhensible vu que tu n'a aucun lien avec elle. Les enfants des compagnons c'est la plaie
(adoptés ou pas). Si en plus, à cause de ça, on t'empêche d'accéder à la maternité, ben là, je dis qu'il faut voir l'Espagne et envoyé chier la PMA étriquée nationale.
Bisous de soutien.

6cellules 31/10/2013 01:29


Oui c'est la plaie surtout quand celui qui vous accompagne considère que c'est censé être un bonheur et que vous devez l'accepter avec abnégation et le sourire tant qu'on y est. C'est en train de
venir a bout de notre couple de toutes façons...


AZ16 21/10/2013 14:20

Evidemment... on pourrait faire dans l'affectivement-correct...

Je ne suis pas une marâtre... à ça non... même la mère en fait moins que moi... dans le respect de son fils... aujourd'hui devenu l'unique arme d'une femme répondant parfaitement à ce qu'on lit des
Pervers Narcissiques...

Dans environ 25 jours, je commence mon protocole "FIV2 secrêt-défense" avec en épée de Damoclès une menace supplémentaire d'attaque en justice... elle attaquerait à nouveau la garde... (c'est pas
cool l'hypothèse d'une double procédure justice/pma... et tout le monde qui me soûle que je dois aborder avce zénitude pour porduire mes ovocutes, pour permettre la nidation... blablabla).

Alors oui, je pense que quand notre vie à ce point impactée par SA vie d'avant, on est en droit d'avoir besoin de s'exprimer... même durement : Mon beau-fils ne em gène pas... bien au contraire...
mais sans lui, l'agressivité, la folie et la méchanceté de sa mère nous serait épargnées... à vie.

6cellules 31/10/2013 01:32


Malheureusement je suis censée souffrir en silence car c'est a moi d'assumer mes choix car je connaissais la situation. Voilà. J'ai mal choisi l'homme dont je suis tombée amoureuse... Et je le paye
très cher...


Marie-Eve 20/10/2013 18:12

D'un côté, je comprend cette colère et j'espère que le dossier passera tout de même parce qu'effectivement je ne comprend pas en quoi un enfant adopté souffrirait de voir son papa en parcours PMA,
mais d'un autre côté je trouve tes mots très durs : ce n'est pas un chien adopté dont on parle mais d'un enfant, elle n'est rien pour toi mais elle n'est pas rien tout court, et j'espère que
Monsieur ne la considère pas, lui, comme une erreur de son passé, sinon c'est vraiment super triste.
Je suis de ton côté pour que le centre ne brise pas vos espoirs, mais cet article me laisse très mal à l'aise et me fait mal au coeur. Mais peut-être est il écrit sous le coup de la colère.

6cellules 20/10/2013 18:35



Les mots sont durs, mais la situation l'est tout autant pour moi et la colère et l'injustice exaspèrent. Il reste facile de juger quand on ne vit pas la situation. C'est comme la PMA, les
fertiles n'imaginent pas un seul instant et se contentent de juger ce qui est bien / mal, ce qu'il faut faire ou de prodiguer des pseudo-conseils inadaptés, tu le sais je crois. et tu ne connais
pas l'histoire et l'environnement... Dans ce cas précis, seule une "marâtre" et connaissant la PMA peut imaginer ce que je vis au quotidien. Personnellement, je trouve la situation très triste
surtout pour nous et pour notre histoire qui ne mérite pas tout ça et je ne pense pas mériter cette double peine non plus. ps : j'adore mon chien qui compte énormément pour moi, et est aussi
important dans ma vie, que ceux qui me sont chers.



marredattendre 19/10/2013 19:29

Je ne comprends pas : ils sont réticents au motif que tu as déjà un enfant (ce qui n'est pas le cas) ou que cet enfant adopté pourrait être perturbé par la venue d'un enfant naturel ? Dans les deux
cas je trouve ça complètement crétin. On dirait une fausse excuse pour refouler des patients...

6cellules 31/10/2013 01:34


Je ne sais pas quel est le vrai motif. J'ai perdu d'avance dans toute cette histoire, je suis en train d'en prendre cruellement conscience...


fabienne 19/10/2013 18:42

je suis choquée, abasourdie par ton histoire de nouveau centre qui refuse les dossiers des couples ayant adopté
quelle honte!
j'espère que raisonnablement, vous obtiendrez satisfaction.
quant à ta souffrance, je la comprends
tant de douleur....
bizzz de douceur

6cellules 31/10/2013 01:35


Merci fabienne. Je t'écrirai par mail prive, la situation est encore pire que ça. Je pense bien a toi et comprends à quel point ce que tu vus et as traverse...


lolo 18/10/2013 20:35

Ça me fait penser au principe inverse, selon lequel les couples désirant adopter sont "mal vus" s'ils sont encore en parcours PMA. Comme si ces 2 parcours étaient forcément liés ou incompatibles.
Deux arguments à la con que ce soit dans un sens ou dans l'autre, la démarche PMA n'a rien à voir avec un projet d'adoption... Pourquoi toujours tout mélanger ? Encore un principe rétrograde (vive
la France !) sous couvert de question d'éthique, faudrait peut-être qu'ils évoluent et revoient leurs façons de penser... Cela dit, je te souhaite plein de courage pour la suite, bises

6cellules 31/10/2013 01:37


La n'est même pas la question pour moi. Je n'ai adopté personne... Je vais avoir besoin de beaucoup de cottage oui même si la suite sera différente de de que j'imaginais...


Bounty Caramel 18/10/2013 19:53

J'ai lu cette nouvelle hier et n'ai su que dire. Je suis atterrée. Je me demande si cela est d'ailleurs légal ? Que veulent-il ? Que la fille de Mr vous autorise à avoir un enfant ? C'est
complètement immature, irresponsable et non éthique cette remarque et pire possible décision. Encore une fois, tu ne peux te sentir que "rejeter" car pour ceux qui n'ont pas vos soucis, jamais on
ne les auraient empêcher de procréer. Or c'est faux, tu n'as pas à l'être. Personne n'en a le droit. Je trouve ça dingue. Non, la PMA est loin de loin d'être pour tous, elle créer même des
discriminations. De mieux en mieux... Te dire cela ne va malheureusement pas t'aider. Sache juste que je t'accompagne dans cette épreuve. Bises

6cellules 31/10/2013 01:39


Merci Bounty. Je ne sais pas si c'est légal, si cette position sera retenue par le centre. Mais cela met a jour les dégâts irréparables que cette situation cause sur notre histoire. Le passé aura
eu raison de l'avenir je crois...


Zelda 18/10/2013 17:48

je ne sais pas trop quoi dire, quels mots pourraient te soulager (mais j'imagine qu'écrire te fait du bien, comme à moi), alors continue de déverser ta colère, tellement légitime dans ta
situation... Je te souhaite bcp de courage... de doux bisous ♡

6cellules 31/10/2013 01:41


Merci. Je vous remercie toutes de comprendre ma colère. Je n'ai pas droit de l'exprimer ailleurs, je n'ai le droit de rien dire sur ce sujet tabou et sacré à la maison. Oui écrire fait du bien même
si cela n'aide pas a prendre enfin les bonnes décisions...


eve 17/10/2013 22:32

Coucou,
Parce que si votre couple se brise ?la petite adoptée sera super heureuse? voilà le résultat qu'ils cherchent?
Un petit frère ou soeur ça gêne en quoi?Parce que elle sera secondaire car adopté? je pige pas .
Non je comprends toujours rien.Tu sais mon homme a un parcours bien compliqué de vie d'avant et non non non nous n'avons pas tout dit à Esméralda, mon dieu son regard perçant....Heureusement elle a
pas trop creusé sinon...qu 'en aurait ils pensé?
Bref.Ouais mais Mr A ne se sent il pas mal, n'a t il pas réagit face à tout ça?Sinon Mlle C est jeune et sympa.
Au fait j'ai oublié aussi fais chier encore pour la biopsie ,toujours encore de nouveaux exams douloureux ou du moins angoissant.Courage pour ça aussi en plus .
Bon à bientôt alors.Biz (demain je relaie ton post pour qu'il soit lu tellement c'est pas possible)

Lara 17/10/2013 17:16

Une fois de plus, c'est la marâtre qui s'en prend plein la figure... Comme je comprends ta rage... Signé: une autre marâtre ;-)

6cellules 17/10/2013 17:25



Exactement. Et ça semble normal à tout le monde. Vie de merde, que de devoir supporter les mauvais choix passés des autres.



eve 17/10/2013 16:16

Je reviens encore vociférer ma colère contre ce qu'il
t 'arrive,je suis outrée car en agissant ainsi ont il conscience qu'il y a de quoi abîmer un couple?Je suis déçue de ce centre dis donc.Décidément la PMA française a vraiment des avancées à
faire.bisous

6cellules 31/10/2013 01:43


Le couple est abimé je te confirme. Mais je n'avais aucune chance de gagner....


eve 17/10/2013 16:10

Apo salut ,
Je suis atterrée de lire un argument pareil, c'est minable.Je suis aussi triste pour toi car je sais comment tu dois t'enliser et pas savoir comment te retourner dans ce truc inextricable.
Je ne comprends pas leurs fondements et le droit de se permettre de décider ,mais quels est le problème?Ceux qui ont des enfants d'autres unions ne sont pas mis à l'écart!,Quelle différence avec
l'adoption.
Je me demande d'ailleurs s'ils ont le droit d'agir de la sorte.J'espère vraaaiment qu'ils ont exageré et que quelques uns, pendant la commission de décision, vont réagir.
Que s'est il passé, est ce pendant la séance de psy?
Bordel pourquoi l'avoir dit?
C'est inqualifiable et je pense que s'ils vont au bout il faut ABSOLUMENT le dénoncer.

Au début je voyais du positif dans ton post malgrè encore les longs délais, je me disais avec un peu de chance on va tomber au même moment, tiens on aurais pas la même gygy C? et vlan c'est quoi
leur délire....
j'espère qu'ils vont valider votre dossier.
pensées et soutien.

6cellules 17/10/2013 16:34



Merci Eve, merci j'avoue que là c'est le truc de trop dans un quotidien déjà difficile à cause de cette situation justement. Faire des FIV parce qu'on ne peut pas avoir d'enfant autrement, ok, ne
pas être sûre que mon pb distilbène ne m'emp^che pas de mener une grossesse à terme, je n'ai pas le choix, supporter cet enfant dans notre vie, je dois faire avec, mais que ça m'empêche d'accéder
au bonheur, oui comme tu dis c'est quelque chose qui peut tuer n'importe quel couple et n'importe quelle bonne volonté. Après rien n'est certain, elle m'a juste dit en consultation que le centre
avait un a priori négatif face à ces situations donc peut être que cela passera et ce n'est pas lié au rdv psy, on a abordé cette question douloureuse bien sur mais elle ne nous a rien dit la
dessus (je pense qu'on a vu la même que toi). Mais bon, imaginer renoncer à quelque chose d'important ou faire un acte héroique pour le bien de mon enfant, bien sûr, mais la qu'on décide de
gâcher arbitrairement ma vie pour le bien d'un enfant qui ne m'est rien et pour qui je ne suis rien, merde ! et sinon oui Dr C...



Un Blog De Fiv...

  • : 6cellules
  • : Un blog de FIV, entre difficultés, doutes et espoirs. Et avec des infos scientifiques sur l'AMP
  • Contact

A Propos De Nous

  • 6cellules
  • A & A, 40 ans et des poussières, trouver, un peu tard, l'amour de sa vie et avoir envie d'un enfant. Mais un cancer il y a 10 ans et distilbène in utero... Se battre contre l'adversité, s'essouffler, s'aimer en espérant le meilleur...

Recherche

Archives