Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juillet 2012 4 26 /07 /juillet /2012 14:55

Une étude et des articles en UK à propos de l'avortement post-fiv...

Et alors, parce qu'on aurait souffert et trimé pour avoir un enfant, on devrait "accepter" plus facilement que celui-ci ait une malformation aussi grave que le syndrome de Down ?! On devrait peut-être aussi penser qu'après tout, on ne mérite pas mieux, tant qu'on y est ?! Je ne sais personnellement pas ce que je ferai en pareille, horrible, situation, qui est affreuse, FIV ou pas, mais j'ai envie de dire, encore plus terrible après des années de PMA qu'après un câlin couette dont on sait que le rpchain peut marcher à nouveau... Je me suis toujours dit (bien avant que je ne passe par la case FIV et que je ne veuille un enfant d'ailleurs) que je n'aurais pas la force d'assumer un tel fardeau et de faire vivre ça à mon enfant. Mais que ferai je si demain, après tous ces échecs et ces larmes, j'ai (enfin) un taux positif, et une grossesse qui se poursuit et qu'on découvre ensuite une anomalie grave sur le foetus ? Je ne sais pas et j'espère ne jamais savoir. J'espère aussi ne choquer perosnne par mes propos mais personnellement je ne me permettrai jamais de (mal) juger un couple qui fait le choix de ne pas donner naissance à cet enfant là. Et les militants pro-vie, je les envoie au diable (pour rester polie !)

 

FIV : "le syndrome de Down est la principale justification à l’avortement"

Le journal le Daily Mail précise qu’au Royaume-Uni, "en 2009, 127 avortements ont concerné des bébés conçus par FIV". Ces données, issues de la Human Fertilisation and Embryology Authority (HFEA) [ndlr : autorité en charge de la fertilité et de l’embryologie au Royaume-Uni], révèlent que "le syndrome de Down [ndlr : la Trisomie 21], est la principale justification à l’avortement". En effet, cette même année, 31 avortements ont été réalisés pour ce motif, 19 avortements ont concerné une anomalie fœtale et 15, le syndrome d’Edward [ndlr : Trisomie 18].  
Le quotidien explique que "souvent, les femmes ont essayé pendant plusieurs années d’avoir un enfant, et peuvent avoir dépensé des milliers [de livres sterling] dans les cliniques privées spécialisées dans la fertilité, dans l’espoir de concevoir".             
Suite à la publication de ces statistiques, un militant en faveur de l’avortement explique qu’il "encourage toute personne dans cette situation à recueillir le plus d’informations possible sur les implications que pourrait avoir la poursuite de la grossesse, avant de faire son choix".        
Pour les militants provie, les statistiques relatives aux avortements portant sur des fœtus conçus par FIV "démontrent que les femmes considèrent les bébés comme des ‘biens sur mesure’ – payant une fortune pour concevoir mais avortant ensuite lorsqu’ils ne sont pas parfaits".

Dailymail.co.uk (Daniel Martin) 16/07/12 – Bioedge (Michael Cook) 20/07/12

Partager cet article

Repost 0
Published by 6cellules - dans Revue de presse
commenter cet article

commentaires

Un Blog De Fiv...

  • : 6cellules
  • : Un blog de FIV, entre difficultés, doutes et espoirs. Et avec des infos scientifiques sur l'AMP
  • Contact

A Propos De Nous

  • 6cellules
  • A & A, 40 ans et des poussières, trouver, un peu tard, l'amour de sa vie et avoir envie d'un enfant. Mais un cancer il y a 10 ans et distilbène in utero... Se battre contre l'adversité, s'essouffler, s'aimer en espérant le meilleur...

Recherche

Archives