Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2013 6 26 /10 /octobre /2013 11:09

Après le sport, voici l'alimentation qui peut jouer sur la fertilité des messieurs. Mais attention, pour les femmes, les mêmes règles de bon sens s'appliquent...

 

FERTILITÉ masculine: Le bacon mauvais pour le sperme comme pour l’IMC 

SantéLog / Fertility et Sterility

 

Si le bacon est mauvais pour le tour de taille, il l’est aussi pour le sperme, rappelle cette étude, publiée dans la revue Fertility et Sterility et présentée à la réunion de l’American Society for Reproductive Medicine (Boston). Trop de viande transformée et ses acides gras saturés nuisent à la fertilité masculine. De l’exercice physique, et une consommation de poissons blancs vont la favoriser. Bref, un rappel précis des effets sur le sperme des facteurs de mode de vie.

 

L’excès de graisses alimentaires a déjà été reconnu comme un facteur d’infertilité chez l’homme. Une petite étude d’une équipe de Harvard, publiée dans Human Reproduction, avait déjà démontré une réduction (réversible) du nombre de spermatozoïdes et de leur concentration de 40% avec un régime alimentaire trop riche en graisses saturées. La même étude montrait a contrario qu’un apport plus important d’acides gras oméga-3 polyinsaturés (présent en particulier dans les poissons) apportait une meilleure qualité de sperme.

Viande ou poisson ? Au départ, les chercheurs d’Harvard voulaient évaluer la qualité de la viande et des aliments à base de de viande transformée produits aux États-Unis et secondairement l’effet des hormones naturelles ou synthétiques données aux animaux sur la fertilité humaine.

Les chercheurs ont analysé plus de 350 échantillons de sperme de 156 hommes venant en consultation au Massachusetts General Hospital Fertility Center qui ont renseigné leur régime alimentaire par questionnaire. Ils ont pris en compte les facteurs de confusion possibles comme l'âge, l'indice de masse corporelle, le délai d'abstinence, le tabagisme, l'apport calorique…

 

L’analyse constate que:

· la consommation de viande rouge transformée a un effet néfaste sur la morphologie des spermatozoïdes, leur taille et leur forme de nature à entraîner l'infertilité. L’association, dose-dépendante suggère que l’apport de graisses saturées est liée à la baisse du nombre de spermatozoïdes. Une seule tranche de bacon ou une seule saucisse par jour entraînerait une baisse de 30% du nombre de spermatozoïdes « normaux ».

· En revanche, la consommation de poisson blanc est associée à une amélioration de la qualité du sperme, de la forme des spermatozoïdes, la consommation de poisson « rouge » (Thon, saumon), à l’augmentation, jusqu’à 34%, de leur nombre.

Et l’exercice physique ? Lors de la réunion l’American Society for Reproductive Medicine, une autre équipe d’Harvard précise aussi que l'exercice physique peut augmenter le nombre de spermatozoïdes et donc peut améliorer les chances de conception. L'étude basée sur les échantillons de sperme de 137 participants, rapprochés de leurs niveaux d'activité physique, constate que les hommes qui pratiquent présentent des niveaux plus élevés de concentration de spermatozoïdes. Certains types d’activités stimulent la fertilité, comme les activités de plein air et l'haltérophilie. Ainsi, les participants qui passaient plus d'une heure et demie chaque semaine en plein air avaient une concentration de spermatozoïdes augmentée de 42% par rapport aux hommes plus sédentaires. Les participants pratiquant l’haltérophilie plus de 2 heures par semaine, présentaient une augmentation de 25% du nombre de spermatozoïdes.

 

Bref, en matière de fertilité, un mode de vie sain compte aussi.

 

Source: Fertility and Sterility September 2013 doi:10.1016/j.fertnstert.2013.07.1765 Meat intake and semen parameters among men attending a fertility clinic et American Society for Reproductive Medicine in Boston

 

Cette actualité a été publiée le 20/10/2013 par P. Bernanose, D. de publication, avec la collaboration

de P. Pérochon, diététicien-nutritionniste, coordinateur éditorial.

Partager cet article

Repost 0
Published by 6cellules - dans Un peu de science
commenter cet article

commentaires

déesse linette 26/10/2013 14:39

Halala, si on n'arrive pas à se reproduire, au moins, on sera beaux et sveltes!
Tu n'as rien sur l'hyperthyroïdie et l'infertilité??
Biz

Un Blog De Fiv...

  • : 6cellules
  • : Un blog de FIV, entre difficultés, doutes et espoirs. Et avec des infos scientifiques sur l'AMP
  • Contact

A Propos De Nous

  • 6cellules
  • A & A, 40 ans et des poussières, trouver, un peu tard, l'amour de sa vie et avoir envie d'un enfant. Mais un cancer il y a 10 ans et distilbène in utero... Se battre contre l'adversité, s'essouffler, s'aimer en espérant le meilleur...

Recherche

Archives