Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 13:01

42.5% de grossesse dans un groupe sous acupuncture contre 26.3% dans le groupe contrôle lors d'une étude menée en 2002 sur des essais AMP...

Voilà pourquoi ce matin, j'ai repris le chemin du cabinet de la médecin généraliste chez qui j'avais fait quelques séances d'acupuncture lors de FIV1. Un petit pas pour me remettre en selle et espérer jouer un peu sur quelque chose... Activer, stimuler, favoriser, et qui sait, atténuer stress et angoisse (mouais fait bon rêver...). Au moins, en tant que médecin, c'est une personne sympathique, à l'écoute, honnête, qui ne promet rien mais propose d'agir, on peut pas dire ça de tout le monde...

Les raisons pour lesquelles je tente l'acupuncture (tout en songeant aussi à l'osthéopathie, interne je précise, un peu strange mais bon, il parait là aussi que cela aide à tout bien positionner optimalement là dedans...) sont issues de mes lectures ci dessous et d'échanges divers et tiennent dans quelques chiffres enthousiasmants sur le taux de succès des FIV sous acupuncture. Certains centres PMA pratiquent en effet des études là dessus... Evidemment ce n'est pas dans mon centre où tout est interdit, vous n'y pensez pas, il est inimaginable de remettre en cause le pouvoir de Dieu tout-puissant fondateur du centre (non ce n'est pas une secte je vous promets, c'est bien un centre PMA accolé à une clinique tout à fait respectable)...

Il reste que si un jour on m'avait dit que je ferai de l'acupuncture, j'aurais probablement ricané, tout au moins j'aurais argué de mon esprit bien cartésien, de mon biberonnage à la grande science biologique et à la médecine bien classique et occidentale et j'aurais botté en touche en riant ! Il faut dire que si un jour on m'avait dit que mon désir d'avoir un enfant serait tel que je ferai des FIV, j'aurais également dit qu'on ne parlait pas de la même personne. Pourtant me voilà bien à tenter une 3e FIV et à espérer que l'acupuncture puisse aider un peu, ou au moins ne pas faire de mal... Comme quoi, comme disaient les vieux, il ne faut jamais dire "fontaine je ne boirai pas de ton eau"...

 

Ci dessous le résumé d'un article scientifique sur le sujet, la publi est un peu longue et détaille les points de médecine chinoise et leurs effets possibles sur la physiologie de la reproduction, mais si cela en intéresse certains, n'hésitez pas !

Egalement un petit lien vers un site canadien de "sensibilisation à l'infertilité", qui parle d'acupuncture (le sujet du jour) mais aussi des acides gras, de la méditation, ... on peut bien rigoler un peu non en FIV ?

www.iaac.ca/fr/content/traiter-l’infertilité-féminine-par-l’acupuncture

 

 

Acupuncture expérimentale, PMA et grossesse

 

Jean-Marc Stéphan dans la revue technique Acupuncture & Moxibustion

 

Résumé : La popularité croissante de l’ acupuncture dans la médecine de la re p roduction demande un sérieux débat à propos de son efficacité, sa sécurité et sa documentation scientifique. Peut-on intégrer ainsi l’acupuncture dans le cadre du suivi de la grossesse, dans la menace d’accouchement prématuré ou dans l’assistance médicale à la procréation par exemple ? L’ acupuncture expérimentale offre des réponses physiopathologiques, en particulier l’action tocolytique par inhibition de la cyclooxygénase-2 ou la régulation du système sympathique par les bêta-endorphines. Mots-clés : acupuncture expérimentale - revue - grossesse - cyclo oxygénase-2 - COX-2 - système sympathique.

 

En 2002, une étude contrôlée randomisée a évalué l’effet de l’acupuncture sur le taux de grossesse lors de l’assistance médicale à la procréation. Par rapport à un groupe de contrôle ne recevant aucune acupuncture, Paulus et coll. ont comparé un groupe de patientes ayant reçu un traitement acupunctural (MC6 neiguan, RA8 diji, FO3 taichong, VG20 baihui et ES29 guilai ) avec recherche de deqi avant et après (ES36 zusanli, RA6 sanyinjiao, RP10 xuehai et GI4 hegu ) transfert d’embryon. Des grossesses cliniques ont été observées chez 34 des 80 patients (42,5 %) dans le groupe acupuncture, tandis que le taux de grossesse était seulement de 26,3 % (21 sur 80 patients) dans le groupe contrôle [1].

Les points utilisés avant le transfert ont été choisis essentiellement pour réduire l’activité du système sympathique par l’intermédiaire des bêta-endorphines et par la régulation de l’axe hypothalamo-hypophysoovarien [2] mais aussi pour réduire l’impédance (résistance) vasculaire dans les artères utérines [3]. Cela permet de réduire la pression artérielle et l’activité vasoconstrictive du système sympathique tout en augmentant le flux sanguin ovarien [4]. Après le transfert de l’embryon, le but était d’utiliser des points ayant une action tocolytique. L’acupuncture semble donc être utile pour améliorer le taux de grossesse.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by 6cellules - dans Un peu de science
commenter cet article

commentaires

Koa 29/05/2012 22:34

Effectivement, je peux témoigner d'un changement positif grâce à l'acupuncture.

Sur un cycle d'iac, j'ai pu vérifier que mon endomètre avant/ après n'avait rien a voir ! Il a bien évolué, aidant à la vascularisation. Et j'ai continué à chaque tentative, même si dans mon cas ça
n'a pas eu d'issue positive.
Mais clairement, j'ai été convaincue, bien que sceptique au départ

6cellules 03/06/2012 15:37



Sceptique aussi vis à vis des médecines "parallèles", je suis prête à tout ce qui semble pouvoir fonctionner alors... Il paraît qu'en effet cela aide sur la vascularisation et la préparation
optimale de l'utérus, ce qui n'est pas du luxe chez moi ! Bon courage pour tes "nouvelles aventures médicales" et l'attente... Apo



Loosequeen 23/05/2012 12:22

Moi aussi j'avais tenté quelques séances pour FIV2 mais je ne suis pas assez assidues... Je pense que ça peut aider à gérer son stress et à préparer le corps aussi.

barbidou 22/05/2012 19:48

Intéressante cette étude sur l'accupuncture. J'y penserai si FIV 2 est un échec.
ET je te rejoins sur un point : incroyable ce que l'on est capable de faire pour l'avoir ce petit bout.
Bisous

Nana 22/05/2012 16:33

On est super synchro, j'y vais ce soir aussi ! La dernière fois c'était pour arrêter la cigarette, mais là on doit travailler sur la FIV ! Je penserai à toi quand je serais piquée !

Lilou 22/05/2012 14:20

c'est vrai qu'elle est super cette femme!
Elle est d'une douceur incroyable, et sait prendre le temps d'écouter le patient.
En route pour les 70 jours alors!

6cellules 03/06/2012 15:44



J'y retourne demain... Qui sait... Et toi, du nouveau, comment vas tu ? On se prévoit a drink en terrasse d'ici début juillet (possibles vacances après pendant que le centre ferme...). Bises; Apo



danslalueurdelavie 22/05/2012 14:02

très intéressant!cela fait 2 ans que j'essaie de faire de l'accupuncture régulièrement et si pour le moment cela n'a pas entraîner le succès espéré, je trouve que cela me détend bien, d'autant que
mon accupunctrice finit toujours par un peu de shiatsu du dos et ça fait un bien fou! où en es-tu de cette FIV3? tu as commencé la stim? bisous

6cellules 22/05/2012 14:09



FIV3 sera sans doute en août, le mois de juin est chargé et je ne suis pas sure d'être prête à repartir (et le centre est fermé en juillet)... J'ai sans doute aussi besoin d'agir et de tenter
d'optimiser mes chances puisque mon protocole ne bouge pas et qu'on ne nous propose rien à part de ne pas s'acharner ! Il y aurait une histoire (j'accorde un dernier crédit de confiance au
biologiste du centre pour m'expliquer que cela ne sert à rien de changer le protocole de stim) sur un recrutement ovocytaire qui a lieu 70 jours avant maturité: j'espère donc que l'acupuncture
commencée maintenant pourrait aller activer un peu tout ça ! Quant au stress, rien n'agit sur moi de toutes façons, au grand désespoir de la médecin que je vois ! Si, le champagne parfois, tiens
d'ailleurs, une petite coupe pour commencer l'après midi au bureau ??!! Bonne chance à toi pour la 4...



Un Blog De Fiv...

  • : 6cellules
  • : Un blog de FIV, entre difficultés, doutes et espoirs. Et avec des infos scientifiques sur l'AMP
  • Contact

A Propos De Nous

  • 6cellules
  • A & A, 40 ans et des poussières, trouver, un peu tard, l'amour de sa vie et avoir envie d'un enfant. Mais un cancer il y a 10 ans et distilbène in utero... Se battre contre l'adversité, s'essouffler, s'aimer en espérant le meilleur...

Recherche

Archives